Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
CELESTE

CELESTE


Fournisseur d'accès Internet Haut Débit pour les entreprises


Internet : Google montré du doigt pour son omniprésence dans la publicité sur Internet
Posté par JulieM le 15/12/2010 15:30:00 Articles du même auteur

Position dominante dans la publicité liée aux recherches sur internet. L’Autorité de la concurrence rejoint les arguments d’Icomp et condamne le géant du Web 2.0 et roi des moteurs de recherches, Google.



Hier, l’Autorité française de la Concurrence a publié son avis sur Google, suite à une enquête commencée en février dernier, à la demande du gouvernement français. Icomp estime que l’importance de cet avis, donné par une Autorité de la Concurrence d’envergure nationale, ne peut être sous estimée.

Tout en rejetant clairement un grand nombre d’arguments avancés par Google au cours de ces dernières années, l'Autorité a finalement conclu que :

- La position dominante de Google, qui a plus de 90% de parts de marché en France et plus encore en Europe, est claire et incontestable.

- Il existe un marché en ligne distinct pour la publicité liée aux moteurs de recherche.

- Dans la publicité en ligne, il y a une distinction claire entre recherche et publicités display.

- La structure du marché crée de hautes barrières d’entrée.

- Facebook ne peut pas être considéré comme un concurrent direct de Google dans la publicité liée aux moteurs de recherche.

L’Autorité a listé 14 préoccupations liées à cette position dominante indiscutable et rappelé qu’une enquête est en cours au sein de la Commission européenne sur la question de la recherche en ligne et les risques de voir Google exclure des concurrents en imposant des conditions contractuelles onéreuses et en se livrant à des pratiques discriminatoires.

L’Autorité de la concurrence s’est également posée la question du modèle des ventes aux enchères : fournit-il suffisamment d’avantages aux annonceurs qui sont pour l’instant incapables d'exercer une pression compétitive sur Google ?

Enfin, l’Autorité de la concurrence se réserve le droit d’intervenir directement si l’enquête de la Commission européenne ne répondait pas à toutes ces questions. Ce rapport peut influencer l’enquête de la Commission européenne en cours.

Icomp note avec satisfaction que les décisions prises par les régulateurs rejoignent les positions qu’elle défend au bénéfice de ses membres acteurs du marché en ligne. Ces derniers ont en effet intérêt à ce que des règles transparentes et objectives soient mises en place.

Icomp espère que cette déclaration très claire de l'Autorité de la Concurrence française encouragera ceux qui ont subi un préjudice résultant de pratiques discriminatoires du fait de Google à se faire connaître et à mener les actions utiles.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
19/1/2017 13:30:00 - God Wars Future Past : PS 4 et PS Vita, une date de sortie
19/1/2017 13:00:00 - Mediametrie : 45 millions d’internautes 3 écrans
17/1/2017 15:00:00 - Semispheres : Réflexion sur PC et PS 4 et PC, en février
17/1/2017 14:30:00 - Genius : Le casque Gaming Surround HS-G680
17/1/2017 14:00:00 - Black Desert Online : La nouvelle extension Margoria, le 25 janvier
17/1/2017 13:30:00 - La NVIDIA SHIELD TV disponible !
17/1/2017 13:00:00 - Big Data : Les tendances de l'année 2017
16/1/2017 15:00:00 - Torment Tides Of Numenera : Bientot dispo sur PC et consoles
16/1/2017 14:30:00 - Resident Evil 7 Biohazard : un bundle PS-4
16/1/2017 14:00:00 - Les Sims 4 : Les bambins débarquent au milieu du salon.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Publicité





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité