Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Sécurité : G-Data Mobile Malware Report : 4500 menaces chaque jour sur Android
Posté par JPilo le 26/3/2015 13:00:00 Articles du même auteur

Le Mobile Malware Report G-DATA du second semestre 2014 fait état d’une croissance soutenue des dangers ciblant Android : 796 993 fichiers malveillants ont été détectés durant la période. Au total, 1,5 million de codes dangereux sur Android ont été analysés en 2014.



Une croissance qui reflète le fort intérêt pour la plateforme. Selon l’institut IDC, 80% des systèmes d’exploitation utilisés dans le monde seraient sous Android.

Au cours du second semestre 2014, le nombre de nouveaux malware pour Android a augmenté de 6,1% comparé au premier semestre de la même année. Avec un total de 1,5 million de nouveaux logiciels malveillants, l’année 2014 connait une croissance de 30% comparée à l’année 2013.

Évolution des malwares ciblant Android depuis 2011

 



App store alternatifs : des dangers différents selon les pays

Les boutiques alternatives d’applications sont des vecteurs de codes nuisibles. Mais en fonctions des pays, les utilisateurs ne sont pas tous exposés de façon égale aux dangers.

Les experts G DATA ont analysés plusieurs plateformes et les résultats montrent que les boutiques européennes et américaines proposent moins d'applications dangereuses que les boutiques chinoises ou russes.

Sur certaines plateformes chinoises, près d’une application sur quatre est infectée par un code malveillant ou un programme potentiellement indésirable (PUP).

Localisation des malware dans les app stores alternatifs

Micrologiciels dangereux : un deuxième cas détecté par G DATA

En 2014, G DATA découvrait un spyware intégré dans le micrologiciel (firmware) du smartphone Star N9500. En mars de cette année, c’est le modèle Mi4 du fabricant Xiaomi, commercialisé en Allemagne, qui est en cause.

En localisant ce téléphone pour le marché allemand par la mise à jour de son firmware, l’importateur y a intégré un programme d’espionnage qui envoie des données utilisateurs sur des serveurs distants.

Volontaire ou non, cette intégration pose le problème des canaux de distribution peu traçables empruntés par certains matériels importés de Chine.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
8/2/2023 14:00:00 - Wo Long: Fallen Dynasty : action-RPG, une nouvelle démo.
8/2/2023 13:00:00 - Saint Valentin : Attention aux arnaques en ligne
6/2/2023 15:00:00 - Company of Heroes 3 : L'Afrikakorps débarque.
6/2/2023 14:00:00 - R-Type Final 3 Evolved : Nouvelles fonctionnalités, PS5
6/2/2023 13:00:00 - 2023 : Pour un numérique plus respectueux de l'environnement
3/2/2023 15:00:00 - The Lords of the Fallen : PC, RPG épique inédit
3/2/2023 14:00:00 - Cybercriminalité : Faut-il payer?
3/2/2023 13:00:00 - Life is Strange 2 : sur Nintendo
1/2/2023 15:00:00 - Like a Dragon: Ishin : Trailer et info
1/2/2023 14:00:00 - Cybersécurité : Enquête exclusive au sein des entreprises françaises

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité