Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Sécurité : 90 % des demandes de restauration SQL, dues à une erreur humaine
Posté par JPilo le 28/4/2015 11:30:00 Articles du même auteur

Ontrack® PowerControls pour SQL restaure les tables en quelques secondes, y compris à partir de sauvegardes compressées. Une écrasante majorité (87 %) des restaurations SQL ont pour origine une erreur humaine, ce qui multiplie les heures que doivent consacrer les administrateurs de bases de données SQL à la restauration.

C'est l'un des nombreux constats révélés par une étude récente réalisée auprès des développeurs et administrateurs SQL par Kroll Ontrack, leader sur le marché de la récupération de données et de la recherche d'informations et de preuves informatiques.

Que la cause provienne d'une suppression involontaire (35 %), d'erreurs de développement (28 %), d’écrasement par écriture accidentelle (24 %) ou de pannes système (13 %), le temps que doivent passer les administrateurs de bases de données à restaurer les bases SQL est autant de temps qu'ils ne consacrent pas à leurs tâches cruciales.

En outre, l'étude de Kroll Ontrack montre que les personnes interrogées répondent à quasiment deux fois plus de demandes de restauration de données pour des environnements de développement et de tests que pour des environnements de production.

Ce résultat est logique, dans la mesure où les développeurs essayent sans cesse de nouvelles choses dans les environnements de développement, qui sont alors extrêmement itératifs et donc moins stables.

 

Ainsi, 50 % des personnes interrogées traitent entre une et cinq demandes de restauration en environnements de développement et de tests, près de 20 % en traitent entre six et dix, tandis que 15 % en traitent plus de dix chaque mois.

Les résultats d'une précédente enquête de Kroll Ontrack ayant montré que les restaurations de tables de base de données peuvent nécessiter jusqu'à une heure, il est primordial d'exploiter des technologies efficaces afin de gagner du temps et de l'argent.

"Tout le monde sait que les données stockées dans les bases de données SQL sont d'une importance capitale pour la réussite d'une entreprise", rappelle Tom McCaffrey, directeur des solutions d'entreprise Kroll Ontrack. "En conséquence, toute perturbation de la base de données est intrinsèquement onéreuse et soumet les administrateurs de bases de données à la pression de trouver une solution de restauration efficace.

Ontrack PowerControls pour SQL donne aux administrateurs de bases de données la possibilité de restaurer de façon granulaire des tables SQL en quelques secondes, et non plusieurs heures, en évitant d'avoir à restaurer toute la base de données ou d'utiliser SQL pour lire les sauvegardes."

Traitement des sauvegardes compressées

Dans sa dernière version, Ontrack PowerControls pour SQL 8.1 prend en charge les sauvegardes Microsoft SQL Server® compressées en plus des sauvegardes natives et des instantanés au niveau du stockage, offrant aux administrateurs informatiques la possibilité d'ouvrir et de restaurer des tables à partir de sauvegardes compressées.

"Les sauvegardes compressées sont devenues largement disponibles avec SQL Server 2008 R2 et sont utilisées par la majorité des entreprises", indique Sascha Lorenz, professionnel reconnu MVP Microsoft. "En plus de l'avantage évident de la réduction de l'espace de stockage, les sauvegardes compressées ont gagné en popularité du fait qu'elles peuvent être effectuées plus rapidement et que la durée de la restauration est plus courte."

Ontrack PowerControls permet également aux administrateurs de bases de données de mieux prendre en compte les restaurations courantes de tables SQL en offrant les fonctionnalités suivantes :

• Glisser-déposer : pour restaurer facilement des tables uniques depuis des sauvegardes SQL natives ou des instantanés au niveau du stockage vers l'environnement souhaité, sans qu'il soit nécessaire de restaurer la base de données dans son intégralité.
• Validation avant restauration : pour prévisualiser le contenu de la table pour vérifier que les données sont correctes avant de procéder à la restauration.
• Processus rationalisé : pour éliminer la nécessité d'exécuter des scripts T-SQL ou PowerShell lors de la copie d'une table à partir d'une sauvegarde ou d'un instantané.

Ontrack PowerControls prend en charge Microsoft SQL Server 2005, 2008, 2008 R2, 2012 et 2014 et n'exige aucun format de sauvegarde propriétaire ou unique pour effectuer la restauration.

Pour plus d'informations sur Ontrack PowerControls pour SQL et pour télécharger une version d'essai gratuite.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
12/11/2019 15:00:00 - Transport Fever 2 :11 décembre sur PC
12/11/2019 14:30:00 - Mediametrie : Données personnelles et confiance.
12/11/2019 14:00:00 - Planet Zoo, la simulation ultime de zoo test PC
12/11/2019 13:30:00 - Bitdefender : Ring Video Doorbell Pro d’Amazon, vérolé!
7/11/2019 14:30:00 - Yakuza 4 Remastered : Disponible PlayStation 4 !
7/11/2019 14:00:00 - Shadow of The Tomb Raider DE : Disponible.
7/11/2019 13:30:00 - L’intelligence artificielle est plus collective et humaine que vous ne le pensez
5/11/2019 15:00:00 - Rage 2 : Le DLC Terromania le 14 novembre.
5/11/2019 14:30:00 - AOC-Q27T1 : Moniteur Design by Studio F. A. Porsche
5/11/2019 14:00:00 - Terminator Resistance : Vidéo du Gameplay.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité