Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Hardware : Ecran Incurvé Samsung LS34E790CNS/EN, Impressions
Posté par JerryG le 19/9/2016 14:00:00 Articles du même auteur

Je ne sais pas pour vous, mais je dois le reconnaître, depuis un petit moment, le hardware se tourne de plus en plus vers les écrans géants, panoramiques de surcroît et surtout incurvés, pour une immersion totale du joueur ou de l’amateur de cinéma. Cette fois-ci, c’est le Samsung LS34E790CNS, qui débarque dans notre rédaction, vaut-il vraiment le détour ?

 



Alors enfin de compte, je vais vous le dire ; comme c’est un écran incurvé de 34 pouces, il en impose de lui-même, un Design épuré, un pied de socle svelte, lui aussi incurvé, confère à ce mastodonte, une touche de douceur qui saura en séduire certains, même s’il emporte en son sein des caractéristiques que je n’aime pas.

 



Le plus spectaculaire dans cet écran, réside dans ses dimensions de : 821,5 x 452,0 x 275,5 mm et pour un poids de 10 kg, somme toute à fait convenable, la dalle de type NA offre une surface de vision de : 797,22 mm (H) x 333,72 mm (V), une dalle incurvée afin d’avoir une vision panoramique et si vous invitez vos amis à la regarder, ils ne seront pas gênés, l’angle de vision valant 178°/178°.

On regrettera qu’à ce stade, les bords soient encore omniprésents, ils auraient mérités un amincissement pour se fondre dans la dalle. On se rassurera, cela ne dérange en rien pour l’utilisation de cet écran, une fois le moniteur positionné sur votre poste de travail en respectant les règles d’ergonomie, vous ferez abstraction des bords. Réglage en Hauteur et inclinaison d’écran à utiliser.

Sachez toutefois que cette dalle bénéficie d’une grande résolution, là, on atteint un somment, à savoir du 3.440 x 1.440, avec un ratio de 21/9 pour 16.7 millions de couleurs, avec une luminosité de 300 cd/m² pour un contraste de 3.000/1, autant le dire tout de suite, l’image est à tomber par terre, avec des couleurs chatoyantes et sans fatigue oculaire via le dispositif Flicker-Free, qui protège vos yeux de l'effort qu'exige en permanence le scintillement des écrans.

 



Alors plus d’excuses, n’écoutez pas les sirènes de mauvaise augure qui prêchent l’abstinence d’écran, sous prétexte de, ce Samsung vous garantit une protection maximale et un confort de jeu sans pareil surtout avec le mode « jeu » activé, qui va transcender les noirs profonds.

Une petite restriction, réside dans le temps de latence de cette dalle, 4ms semble énorme à priori, mais je n’ai pas vraiment remarqué de gêne, même avec bon nombre de guerriers à l’écran, s’étripant sur le champ. Surtout que la vision en Ultra WQHD s’étend sur une large dimension et offre plus de détail et de terrain ennemi. Si vous êtes comme moi, j’aime avoir la possibilité de connecter à mon écran plusieurs sources, tant en HDMI qu’en Disport, là le Samsung saura en contenter plus d’un et même si certains rechignent à voir du HDMI 1.2 et non en 2.0, qu’ils se rassurent, cet écran ne retranscrit pas le 4K, alors le HDMI 1.2 se veut amplement suffisant.

Alors le joueur que je suis n’a jamais mieux été immergé dans les mondes virtuels qu’avec ce moniteur, l’expérience visuelle est à son comble, à vous les grands espaces des terres Dévastées de « Fallout », ou les régions boisées de « The Witcher III », ou les batailles épiques contre les Aliens de « XCOM-2 ». En un mot, vous êtes au cœur même des conflits et autres batailles spatiales ou terrestres.

 



Bien que présentant des aspects positifs, ce Samsung aurait pu se démarquer de la meute des écrans incurvés que l’on trouve sur le marché. Pourquoi avec une résolution de 3440*1440 avoir choisi un ration de 21/9, je trouve que cela comprime les images, alors qu’un ratio de 21/10 aurait eu mon enthousiasme.

Autre remarque sur cette dalle de grande résolution, si le 3440*1440 permet de surcharger son écran pour afficher 4 pages de format A4, afin d’avoir une parfaite vision de son document, il n’en demeure pas moins qu’il faille avoir de très bons yeux, car tout devient petit. La Police de caractère, la taille des icônes, la dimension de la barre des taches ou celle des menus de nos applications préférées.

Ce n’est pas vraiment confortable, alors il vous faudra jouer sur la taille des fenêtres (de 100 à 125%) et préférer des icônes plus grands, pour une meilleure lecture et un plus grand confort de travail. Car entre-nous, 3 pages de formats A4 affichées cote à cote assurent une lecture aisée. L’avantage de la grande résolution réside uniquement dans l’affichage du terrain de jeu ou de l’affichage supplémentaire de ses outils de dessins sur sa feuille de travail.

 



Mais on se rassurera, cela n’engage que moi et quand on sait que ma station dispose d’une carte graphique MSI-GTX-980-4G, autant dire, que les images sont de toute beauté. N’oubliez pas de faire un petit tour dans le « nVidia GeForce Expérience » pour affiner vos paramètres d’affichages, ce moniteur vous dira merci et vous le rendra au centuple. Laissez faire le logiciel, c’est le monsieur « Ducrot » du paramétrage, il s’occupe de tout pour un résultat optimal, pas de « blabla », « pas de tracas », « et cela change tout. »

Au sujet de cette image sublime en vidéo, je dois faire ici mon « mea culpa ». Je suis un inconditionnel des dalles « gloss », vous savez les dalles brillantes qui ajoutent une coloration chaude aux couleurs, face aux images des écrans au dalle mate, qui me semblent ternes et délavées. Un peu comme une eau de source, sans goût et sans saveur.

Et bien ici, la dalle de ce 34 pouces est une dalle de type LED qui offre une légère brillance, mais c’est dans l’affichage des jeux ou de cinéma que cette dalle se révèle, pour offrir un beau spectacle, avec une légère pixellisation et sans trop de floue d’arrière-plan ou alors si discret qu’on n’y prête pas attention, même avant un rafraîchissement de l’écran à 60Hzs.

 



Vivez l'extrême l'expérience du jeu, l’incurvation vous immerge plus profondément que jamais au cœur de vos jeux préférés (FPS – RPG – STR- etc.), par contre, un regret pour moi, pour le cinéma, streaming et films, je n’ai pas trouvé comme enlever les deux grosses bandes noires qui entourent l’image pour l’agrandir en pleine écran, j’ai eu l’impression de revenir aux temps antédiluviens des premiers écrans 16/9.

L’écran incurvé offre ainsi le plus haut niveau d'immersion jamais obtenu, surtout avec cette résolution, pas de déchirures, pas de saccades, pas de décalages ou de flous dans les images. Les maniaques de la perfection pourront peaufiner leurs réglages via le panneau de configuration par l’intermédiaire du « JOB » placé en bas à droite de l’écran quand vous le regardez.

Réglez plus facilement les paramètres d’affichage de votre moniteur à l’aide de menus à l’écran au lieu de boutons d’affichage à l’écran sur le moniteur. Pour ma part, je ne modifie que quelques paramètres d’affichage, comme la luminosité, le contraste, la température des couleurs (chaude) et le taux de rafraîchissement de l’écran, et j’utilise surtout le mode « jeu », même en bureautique.

 



D’où l’importance des graphismes dans le jeu, n’en déplaise à certains. Mais on saura aussi, que les graphismes ne font pas le jeu, mais si en plus ils sont là avec un gameplay abouti et un scénario aux petits « oignons », cela va transcender vos jeux. Pour un meilleur confort d’utilisation, le Samsung dispose également de haut-parleurs intégrés de 2*7W, avec un effet de spatialisation et de prise casque.

Ce nouvel écran gargantuesque, sait s’imposer par sa prestance et ses qualités de couleurs et surtout par son immersion totale du joueur qui se retrouve de ce fait, au cœur même de l’action. Les amateurs de bureautiques seront aux anges, vue la surface d’exposition de 34 pouces en haute résolution, ils auront de quoi afficher 3 ou 4 pages de format A4 et disposer en périphérie de leurs outils dédiées. Comme l’écran est incurvé, afin d’embrasser la totalité de la dalle, il faudra hocher la tête de gauche à droite afin de visualiser les extrémités de l’écran.

Bien sûr, on trouvera toujours matière à redire, comme une préférence pour un ratio de 21 :10, un temps de latence plus rapide (1ms) et un taux de rafraîchissement plus important, car les films et les jeux en 3D montrent de plus en plus leur bout du nez, mais ce ne sont que des détails qui n’entachent en rien le plaisir de l’utilisation de ce moniteur surtout pour le jeu.

 


Visitez le site officiel.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
7/12/2022 15:00:00 - Mato Anomalies : RPG dystropique, mars 2023
7/12/2022 14:00:00 - Atelier Ryza 3: Alchemist of the End & the Secret Key
7/12/2022 13:00:00 - Quantification des risques de cybersécurité : mode ou innovation??
5/12/2022 15:00:00 - Dead Island 2 : Un Showcase et des infos.
5/12/2022 14:00:00 - La 5G revient : de nouveaux défis pour les organisations
5/12/2022 13:00:00 - Piratage de LastPass : Commentaires et conseils
5/12/2022 12:00:00 - Trilogie de "Lawyers à la dérive" de Nicholas Beaulieu : Aperçu.
2/12/2022 15:00:00 - Two Point Campus: Académie Spatiale, 6 décembre !
2/12/2022 14:00:00 - ONLYOFFICE Docs : en tant que service en Cloud
2/12/2022 13:00:00 - Cybersécurité : les tendances qui marqueront 2023.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité