Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Logiciel : Votre logiciel de sécurité est-il sûr ?... Hum !!!
Posté par JulieM le 1/12/2016 14:30:00 Articles du même auteur

Pas forcément, si l'on tient compte de la vulnérabilité de ses composants Open source. Onze produits de sécurité figurent dans le dernier rapport Vulnerability Update de Flexera Software. Nombre d'entre eux utilisent de composants open source comportant des failles !. Les logiciels de sécurité sont aujourd'hui en première ligne pour protéger les individus et les entreprises des pirates. 

Il peut donc paraître surprenant de découvrir la présence de 11 d'entre eux dans une liste de mauvais élèves en matière de vulnérabilités entre août et octobre 2016.

Flexera Software, premier fournisseur mondial de solutions de gestion des vulnérabilités logicielles et de sécurité des produits open source, publie son bulletin Vulnerability Update[1] identifiant les 20 logiciels comportant le plus grand nombre de failles sur les mois d'août, septembre et octobre 2016. L'éditeur révèle ainsi que 11 des 46 produits ayant figuré au moins une fois dans ces top 20 mensuels étaient des offres de sécurité en provenance d'AlienVault, IBM, Juniper, McAfee, Palo Alto ou encore Splunk.

Les produits de sécurité ne sont pas immunisés contre les vulnérabilités

Ces vulnérabilités sont simplement des failles au niveau du code des applications susceptibles d'être exploitées par des hackers malintentionnés. 

Le rapport met en évidence le fait que toutes les applications peuvent en contenir, même les logiciels de sécurité.

« Il est important que les entreprises comprennent que ces vulnérabilités seront toujours présentes, et qu'il y aura malheureusement toujours des pirates pour chercher à en profiter », déclare Kasper Lindgaard, directeur de Secunia Research chez Flexera Software.

« La bonne nouvelle, c'est que la grande majorité d'entre elles disposent de correctifs le jour même de leur divulgation. En mettant en œuvre des solutions de gestion des vulnérabilités logicielles, les entreprises et les particuliers ont donc la possibilité de limiter les risques d'attaques, ainsi que les conséquences des fuites de données. »

Les composants Open source : un risque considérable pour les logiciels

L'équipe Secunia Research de Flexera Software s'est intéressée aux vulnérabilités repérées au sein des produits de sécurité identifiés dans le rapport, et ont découvert que nombre d'entre elles étaient le résultat de l'intégration de composants Open source.

Selon Jeff Luszcz, vice-président chargé de la gestion des produits d'analyse de composition de logiciels de Flexera, les éditeurs et fabricants d'objets connectés en utilisent fréquemment dans leurs codes. 

« Les composants open source représentent 50 % de l'ensemble du code mondial. Comme nous l'a rappelé la faille Heartbleed, leurs vulnérabilités peuvent provoquer des perturbations à très grande échelle si elles ne sont pas découvertes et corrigées avant que les logiciels ne soient proposés aux clients », explique-t-il.

« Tous les éditeurs et fabricants d'équipements IdO doivent être conscients de ces risques, et chercher à automatiser l'analyse, la gouvernance et la gestion des vulnérabilités au sein de composants open source. »

Le rapport de vulnérabilité.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
2/12/2022 15:00:00 - Two Point Campus: Académie Spatiale, 6 décembre !
2/12/2022 14:00:00 - ONLYOFFICE Docs : en tant que service en Cloud
2/12/2022 13:00:00 - Cybersécurité : les tendances qui marqueront 2023.
30/11/2022 15:00:00 - CrossFire Legion : Jouable gratuitement du 8 au 11 décembre.
30/11/2022 14:00:00 - Crisis Core Final Fantasy VII Reunion : Trailer
30/11/2022 13:00:00 - Concilier Open Source et édition de logiciel : le modèle gagnant
28/11/2022 15:00:00 - Dysterra “Survival Challenge” : Info et vidéo
28/11/2022 14:00:00 - Cyber Threat Intelligence : l’outil essentiel des stratégies cyber
28/11/2022 13:00:00 - Black Friday / Cyber Monday : Comment réduire les risques cyber
28/11/2022 12:00:00 - De « Lawyers à la dérive » à Nicholas Beaulieu : ITW

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité