Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Dossier : Steelseries Arctis 3 : l'autre micro-casque Gamer et nomade.
Posté par JerryG le 6/2/2017 15:00:00 Articles du même auteur

Les Gamers qui s'adonnent aux jeux en réseau le savent bien, pour communiquer avec ses coéquipiers, autant avoir ledit matériel propice, alors dans le domaine des casques audio Gamers, Steelseries c'est déjà taillé la part du lion. Et à vrai dire, mon préféré se nomme Siberia, alors quand Steelseries a annoncé son nouveau casque Gaming Arctis-3, j'ai fait un peu la moue.

 



A y regarder de plus près, la série des Arctis, (qui en compte 3) se veut aussi performante que ses frères et soeurs Siberia. La performance ne faisant pas tout, L'Arctis-3 est un modèle dans le genre, ultra léger et surtout, il restitue l'effet surround 7.1, de quoi transporter n'importe quel utilisateur dans une autre dimension, une dimension qui jusqu'à présent n'avait pas été ouverte à tous, ou alors à prix d'Or.



On pourrait aussi penser que l’Arctis 3 de Steelseries ne se décline que pour les Gamers, c’est évidemment son but premier et ce pourquoi il a été conçu. Et bien se serait une erreur de le croire, car tant du côté de la musique, que du cinéma, l’Arctis trouvera sa place. Essayez des morceaux de musiques des Fall-Out-Boy ou de Paramore, ceux qui ont fait la bande son de la série Twilight), et vous m’en reparlerez.


Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il vous faudra « impérativement » enregistrer votre produit sur le site de Steelseries, sous peine de ne pas pouvoir le paramétrer à votre guise, car nous avons tous nos petits réglages appropriés.

 



Une fois enregistré, vous aurez donc accès au panneau de configuration de l’Arctis et vous voici au cœur de l’antre de l’Arctis, pas de réglages rébarbatifs, que l’essentiel résumé sur une page, de quoi embrasser d’un seul coup d’œil le panorama de ses préférences.

Ah, on se rassurera, le fait de « taguer » son casque Arctis 3 sur son compte Steelseries ne vous condamne pas à perpétuité, vous pourrez revendre le cas échéant cet Arctis 3, qui retrouvera alors un nouveau propriétaire et une nouvelle configuration.

Petit tour des caractéristiques :

 



• Son Surround 7.1
• Micro unidirectionnel rétractable
• Bouton ON/OFF du micro et mollette pour le son sur le casque
• Bandeau de suspension adaptable
• Logiciel Steelseries Engine 3
• Compatibilité PC, Mac, Xbox One, Playstation 4, mobile et VR
• Coussinets d’oreilles Airweave
• Adaptateur 4 pôles 3,5 mm

 



• Double rallonge 3,5 mm
• Transducteurs de 40 mm à aimant néodyme
• Sensibilité : 98 dB
• Réponse en fréquence : 20 Hz à 22 KHz
• Sensibilité micro : -48 dB
• Réponse en fréquence de micro : 100 Hz à 6.5 KHz
• Taux de distorsion harmonique : inférieur à 3%
• Impédance : 32 Ohms

 



S’il est aussi un point à saluer chez Steelseries, c’est la qualité de l’emballage, les couleurs de la marque y figurent en bonne ordre avec quelques arabesques Design et même une planche d’autocollants rigolos, à coller sur le réfrigérateur américain de la cuisine.

Vous trouverez les câbles de connexion divers et un fascicule documentaire pas toujours évident à lire, c’est trop petit pour moi, mais entre-nous, je ne lis pas les notices, c’est un tort, car je suis resté une demi-journée à m’interroger sur le pourquoi mon casque Arctis-3 n’apparaissait pas dans mon matériel de mon panneau Engine.

Maintenant vous savez, il vous faut vous enregistrer sur le site de Steelseries avec le n° figurant sur la notice. CQFD, maintenant, je vais lire les notices.

Dans le pack, figure deux câbles, le détachable et la connexion micro-USB. Sur l’oreillette gauche, vous avez la commande du micro et du volume. Alors à priori, vous ne devriez pas de venir sourd avec l’Arctis, car la commande de volume semble avoir été limitée pour tous risques d’accidents, une initiative à saluer et qui évitera bien des soucis et des désagréments.

 



Vous avez remarqué que pour les casques audio, la tendance se veut à la couleur, voire même au mélange des genres, pour l’Arctis-3, vous n’aurez pas à hésiter dans le choix d la couleur, ici cela a été réduit à sa plus simple expression, du noir, ou du blanc, alors faites vos jeux.

Pour les Geeks (j’en fais partie) contrairement à mon Siberia, l’Arctis reste bien terne et sombre, pas de disque coloré, pas d’effets de lumière en fonction de l’intensité de la musique, c’est sobre, « light », seule la couleur originelle du casque sait se faire remarquer.

Alors pour me faire l’avocat du diable, je dirais que si vous vous baladez avec l’Arctis sur les oreilles, le cordon branché sur votre smartphone, vous ne serez pas déçu et personne ne vous montrera du doigt en se gaussant de vous voir arborer un casque uni-couleur.

 



Car question Design, il faut bien le reconnaître, l’Arctis se veut beau, des lignes épurées et je suis sûr que même Maître Gims s’en emparerait, car le bandeau de l’arceau qui d’habitude se veut être en mousse revêtu de cuir, a été remplacé par une espèce de suspension élastique qui s’adapte par deux « scratchs » afin de l’adapter à votre confort de tête et surtout à ce que les oreillettes de l’Arctis tombent naturellement sur les pavillons de vos oreilles délicates.

A défaut, vous pouvez même commander ces bandeaux en différents tons, couleurs, Design, etc. Mais à près de 20 € ledit bandeau, il ne faut pas en avoir autant que des cravates ou des chaussettes, voire même de ses bandeaux de ski.

Si ce modèle d’arceau peut sembler de basse qualité par rapport aux autres bandeaux plus « riches » gainés de cuir ou de velours, il faut l’admettre, l’Arctis est sans égal pour le confort de son utilisation, l’arceau élastique encaisse les vibrations et atténue la sensation de poids sur la tête. Cela permet ainsi de porter le casque de nombreuses heures, toutefois, les porteurs de lunettes réduiront leur ambition de temps en isolement du monde extérieur.

 



Afin de renforcer cette sensation de confort, les pavillons du casque sont recouverts de coussinets type « Airweave », et à mémoire de forme, un luxe très appréciable.
A défaut, si cette configuration ne vous convient pas, là aussi vous pouvez acquérir d’autres types de coussinets, en cuir ou en velours.

Les Gamers apprécieront la conversation au travers du micro bidirectionnel, une panacée à ce niveau qui vous permet de capter les sons venant au-devant ou de l’arrière et évite le « brouhaha » du son des coté, mais je dois aussi le reconnaître, en pleine action pour dérober le drapeau des ennemis, l’important veut que l’on soit entendu par tous et dans d’excellentes conditions et ici, c’est bien le cas.

Si en natif, la configuration ne vous convient pas, vous pourrez agir sur les fonctionnalités propres du casque dans son panneau de configuration, à l’instar de ;

• Réduction du bruit
• Filtre du bruit
• Equaliser en changeant le mode d’ambiance

 

.



• Renforcer la sensation des basses
• Compresser ou non la plage dynamique
• Simuler l’effet Surround
• Appairer votre micro.

Toutes ces petites finesses, confèrent à votre casque des performances accrues, notamment aussi grâce aux haut-parleurs de 40 mm issus de la génération Siberia, c’est pourquoi la série des Arctis ne rougit pas face à celle-ci.

Le rendu sonore de l’Arctis ne vous décevra pas, dans certains morceaux de musique, les médiums semblent recouverts par les basses trop présentes, mais sans distorsion ou une légère saturation, mais ça, c’est aussi une question de réglage à adapter.

 



En adoptant l’Arctis, vous aurez un casque quasiment polyvalent, pour jouer, pour regarder des films d’action ou écouter de la musique en nomade. Steelseries signe un casque de belle allure et de belle signature.

D’un rapport qualité prix plutôt satisfaisant, si c’est une première pour vous, alors testez ce casque, vous m’en direz des nouvelles.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
15/11/2019 15:00:00 - Wolfenstein: Youngblood : MàJ 1.0.7 pour PC et consoles
15/11/2019 14:30:00 - YouCam 9 : Le meilleur logiciel de webcam pour Windows
15/11/2019 14:00:00 - Death Stranding : Précommande sur PC- Steam et Epic-Games
15/11/2019 13:30:00 - Le streaming constitue un danger en matière de Cybersécurité !
14/11/2019 15:00:00 - Remothered: Broken Porcelain : Suite du jeu, Wishlist sur Steam
14/11/2019 14:30:00 - La sécurité des données est selon DataLocker !
14/11/2019 14:00:00 - The Falconeer : RPG océan-fantastique sur PC et consoles.
14/11/2019 13:30:00 - Service tado° 360 :Surveiller à distance son chauffage.
12/11/2019 15:00:00 - Transport Fever 2 :11 décembre sur PC
12/11/2019 14:30:00 - Mediametrie : Données personnelles et confiance.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité