Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Sécurité : Bitdefender-Europol-DIICOT : Déchiffrement gratuit contre GandCrab
Posté par JPilo le 2/3/2018 13:30:00 Articles du même auteur

Les victimes de GandCrab, une nouvelle famille de ransomware analysée par Bitdefender, peuvent maintenant télécharger l'outil gratuit de déchiffrement de GandCrab, un ransomware qui chiffre les données personnelles présentes sur les machines, afin de pouvoir les récupérer sans avoir à payer de rançon. 



L'outil gratuit, fourni par Bitdefender, la police roumaine, la Direction des Enquêtes sur le Crime Organisé et le Terrorisme (DIICOT) et Europol, fonctionne pour toutes les versions connues de GandCrab et est maintenant prêt à être téléchargé sur nomoreransom.org, un portail en ligne disponible en 28 langues et dans la section des outils gratuits sur labs.bitdefender.com.

GandCrab s'est propagé depuis le mois de Janvier 2018 et a infecté environ 53 000 ordinateurs, en utilisant des publicités malveillantes qui mènent à des pages web piégées avec l’exploit kit RIG ou via des e-mails usurpant l'identité d'autres expéditeurs.

Pour débloquer les données chiffrées, les pirates demandent une rançon entre des centaines et des centaines de milliers de dollars en DASH - une cryptomonnaie qui vient de faire ses débuts dans la cybercriminalité.

Les développeurs de GandCrab utilisent un modèle ransomware-as-a-service qui permet aux personnes ayant peu de compétences techniques d'attaquer avec une relative facilité.

« Le ransomware est devenu une vache à lait pour les pirates et GandCrab est l'un des plus offrants », explique Catalin Cosoi, Directeur principal de l'unité Investigation et Forensics de Bitdefender.

« Nous sommes heureux d'apporter notre expertise technique dans la lutte contre la cybercriminalité, notre mission de longue date étant de protéger les utilisateurs et les entreprises du monde entier. 

Dans un proche avenir, nous nous attendons à ce que les développeurs de ransomwares migrent vers le minage et le vol de cryptomonnaie. »

Avec près de la moitié des victimes payant des frais allant de 300 à 500 dollars, selon une étude de Bitdefender, le ransomware à la demande et le ransomware-as-a-service ont proliféré rapidement.

Par mesure de sécurité, il est fortement recommandé aux utilisateurs de réaliser une sauvegarde de leurs données sensibles, d'utiliser une solution de sécurité fiable et réputée sur tous les appareils, d'éviter de cliquer sur des liens malveillants et de se méfier des e-mails de spear-phishing.

No More Ransom a été lancé en juillet 2016, introduisant un nouveau niveau de coopération entre les forces de l'ordre et le secteur privé pour lutter contre les ransomwares.

Retrouvez Bitdefender en ligne et restez au fait de l’actualité des e-menaces :

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
11/12/2018 12:00:00 - Petit billet d’humeur massacrante : le coté obscur d'Orange
10/12/2018 15:00:00 - Genesis Alpha One : FPS sur PC et consoles, Roguelike.
10/12/2018 14:30:00 - Vane : jeu d’exploration, aventure sur PS4, le 15 janvier
10/12/2018 14:00:00 - Rage 2 de Bethesda : Trailer et date de sortie.
10/12/2018 13:30:00 - The Caligula Effect: Overdose, sur consoles en mars 2019.
10/12/2018 13:00:00 - Chamberlan : App pour des souliers sur mesure.
7/12/2018 15:00:00 - Two Point Hospital : le DLC Bigfoot
7/12/2018 14:30:00 - Jouve : L’émergence de la vérification d’identité digitale
7/12/2018 14:00:00 - Vermintide 2 : DLC, Retour à Ubersreik, 10.12.
7/12/2018 13:30:00 - Dead or Alive 6 : Un bonus de précommande.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Publicité
helixee

helixee


Votre cloud personnel sécurisé et réseau social privé






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité