Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Jeux Vidéo : Banner Saga 3 : La trilogie au complet. Test PC
Posté par JerryG le 26/7/2018 15:00:00 Articles du même auteur

Les fans de la 1ere heure n’ont pas oublié la sortie de l’épisode 1, il y a quelque lustre de cela, entre-temps, la Saga épique a fait son chemin et ce dernier volet, The Banner Saga 3, vient de débarquer en grande trompe.

Après un succès mérité qui a convaincu les joueurs et les « médias », banner Saga 3 se fait « kickstarter », et le résultat vaut son pesant d’Or, pour le ravissement des aficionados du RPG au tour par tour.

 



Ce ne sera un secret pour personne, Banner Saga 3 signe la conclusion grandiose de la saga de départ et reprend ce qui a fait la richesse des épisodes précédents, le choix du personnage, vous adjoindre de compagnons d’arme et mener combats d’estoc et de taille tout au cours d’un périple initiatique.

Bien sûr pour l’occasion, un tout nouveau système de bataille voit le jour et l’histoire de base s’enrichit de fonctionnalités avec un impact sur les choix effectués des années auparavant.

Alors à la question existentielle : faut-il avoir jouer aux précédents opus avant de faire ce 3eme volet, la réponse sera un « Oui », ou tout du moins si vous souhaitez importer une sauvegarde de vos aventures passées.

 



Un avantage certain qui se voudra une sage décision, car au fil du temps, vous avez façonné votre personnages, ou vos personnages pour tant soit peu que vous gardiez l’équipe de départ et au complet.

Vos choix et prises de positions ont fait de vous le « héros » de la Saga et mener votre peuple sur le chemin de la sérénité, ne sera pas chose aisée, mais au moins tout au long de ces années, votre perspicacité vous a valu, gloire et respect.

A défaut, vous pourrez démarrer le jeu comme un novice, en partant avec un nouveau personnage qu’il vous faudra également façonner à votre image, avec votre expérience passée. Mais vous n’aurez pas goûté à la substantifique moelle des 2 chapitres terminés.

 



Là encore, faites le choix et pesez le pour et le contre, deux campagnes menées tambour battant ou revenir à la genèse du jeu par un nouveau départ, le maître de cité, c’est vous.

Si vous débutez ce troisième volet, sachez que The Banner Saga 3 est un jeu vidéo de type RPG/action/tactique au tour par tour, et diamant sur la couronne de Kate, ce sont d’anciens développeurs de chez BioWare qui en revendique la paternité.

The Banner Saga compte 3 volets, ou 3 campagnes si vous préférez et l’histoire de votre épopée a débute en 2014, et ce 3eme chapitre ne rougit pas devant ses aînés et leur rend les lettres de noblesse auxquels ils pouvaient prétendre.

Les légendes Wikings trament l’histoire de The Banner Saga et baigne dans un univers d’Héroic-fantasy et inspiré des comptes scandinaves, du même acabit.

 



Mais entendons nous bien, il ne sera pas question de boire de la bière en abondance dans des cornes de buffles polies pour ce genre d’occasion, ou de trousser une servante pas farouche aux ordres du tenancier de la taverne, non, The Banner Saga va vous transporter dans un monde ou le choix entre le plus raisonnable et celui de la guerre, conduit inexorablement à la destruction de l’âme.

Petit retour en arrière. Le monde de The Banner Saga s’harmonise entre plusieurs races, les Hommes et les Varls, des géants engendrés par les dieux mythiques. L’union sacrée de ces deux peuples permettra de lutter contre les Dredges, des espèces de Golem de pierre, hostiles et belliqueux.

Les plus anciens joueurs se souviendront de Ubin (le scribe Varl, une espèce de collecteur d’imports), de Gunnulf, de Rook et de Alette sa fille, que vous retrouverez dans cet ultime chapitre.

 



Graphiquement aux antipodes de ce que l’on fait de mieux sur PC (The Witcher 3), The Banner Saga 3 reprend le Design de ses frères et sœurs, une espèce de Bande dessinée ou dans un arrière plan fixe se déplace une troupe de guerriers obsolètes et plat comme des filets de limandes.

Pas de profondeur, pas de champ et des couleurs plutôt passées, pastelles ou le noir surgit comme un furoncle sur le nez. Par contre, pour les combats, ils se déroulent en 2D avec une vue de type isométrique et se veulent gores et violents.

C’est vrai que le joueur que je suis apporte un soin particulier aux graphismes, effets de lumière, détails des décors et des mouvements de la végétation environnante, et pour cause, ma machine a été taillée pour ça.

 



Alors à ce niveau, The Banner Saga 3 se veut un Copier/Coller, graphiquement des chapitres précédents. Amateurs de surface lisse, limpide et sans rides, bienvenues, quand aux autres accros aux dernières technologies en matière de rendu, sortez vos Lotus. Ici règne le calme plat du graphisme.

Mais entendons nous bien, en aucune mesure, les graphismes font le jeu, et The Banner Saga 3, s’affranchi de cela, haut la main, pour tirer parti de la toute puissance de son scénario, de ses intrigues, de ses combats violents et gores, au tour par tour et d’un doux mélange entre la narration et les dialogues, où les prises de décision auront un impact sur le déroulement du jeu par une interaction entre le monde environnant et les protagonistes de l’aventure.

The Banner Saga 3 est un pur « tactical-RPG » dans la lignée de jeux tels que Blackguards, Hard-West et bien d’autres du même jus. Vous contrôlez un (votre personnage préféré) ou plusieurs héros à travers le ou lesquels, vous êtes à la fois acteur et spectateur du déroulement de l'histoire en des lieux différents et variés.

 



C’est un cycle répétitif, entre narration, dialogue et combat, mais cela a le mérite de vous plonger directement au cœur de l’action. Le jeu se scinde en plusieurs phases : un voyage au cours du quel vous renforcerez vos troupes, les discussions entre les divers personnages, bons ou mauvais et les combats en 2D au tour par tour, où ce sera votre stratégie qui assurera vos arrières et surtout votre avenir.

Ce ne serait que promenade au fond d’un bois, s’il n’y avait que ces petits éléments à gérer, votre caravane va de campagne en campagne et les situations impliquant une prise de position ou une franche décision, impactera votre devenir et votre saga.

Gérez le ravitaillement, l’intendance et la logistique, seront les mamelles de votre victoire, engrangez victuailles et remonter le moral des troupes seront aussi de la fête, alors entre le four, le moulin et le magasin, vous n’aurez pas le choix, il faudra tout faire.

 



Prenez attention aux dialogues, le bénéfice tiré vous en apprendra sur l’histoire des personnages et sur l’univers de The Banner Saga en règle générale, même si The Banner Saga 3 se veut le chapitre terminal, des surprises vous attendent.

Le tour par tour requière : méthodologie, tactique, l’artillerie (archers) reste en retrait pour pilonner de loin, les fantassins (piquiers/lanciers) mènent le combat au corps à corps et dans The Banner Saga 3, vous n’y échapperez pas.

Les combats se déroulant en 2D et au tour par tour, vos combattants se déplacent suivant des tuiles en tenant compte du nombre de tuiles pouvant être parcouru et de l’action pouvant être mise à profit, comme attaquer, utiliser des compétences, détruire les armures et boucliers avant de donner le coup de grâce, etc.

 



Vous serez le chef et dirigerez aussi bien les humains que les Varls. Chaque victoire vous apporte gain d’expérience et de renommée qu’il faudra convertir en compétences, alors bien connaître ses compagnons d’armes sera un atout incontestable pour la pleine réussite de votre Saga.

Tout au long de votre périple, faites du commerce pour vous et pour les autres, les villages traversés abritent souvent des marchands avides de gain, alors achetez des vivres et des artefacts qui augmentent certaines statistiques des héros.

Ménagez la chèvre et le chou, repos, victuaille, soin, votre troupe hétéroclite doit être sous votre regard bienveillant et comme mon maître me le disait : « cent fois sur le métier, remettre son ouvrage », sous la tente se cache la vérité (attribution de points, upgrade de niveau, affectation d’artéfacts, etc.).

 

 

Et consultez la carte, elle vous tracera le chemin.

Alors oui, vous n’en avez pas assez appris sur ce dernier chapitre, mais devant la richesse de ce dernier opus, plein de rebondissements, je crois que le mieux sera votre propre découverte, car je sais que vous en avez l'eau à la bouche, et rien ne vaut sa propre expérience tirée aussi du sentiment de votre serviteur..

Car d'une manière générale, avec ses graphismes désuets, The Banner Saga 3 calque l'expérience passée des chapitres précédents et les développeurs y ajoutent une nouvelle belle couche pour continuer ce voyage initiatique et d'un noir profond.

 

 

Contes et histoires mythologiques scandinaves, personnages multiples et impressionnants par leur charisme, la trame limpide se meut en une mouvance plus complexe, qui posera les questions cruciales dans le choix cornélien, alors comme mon maître me le disait : " Entre deux maux, autant choisir le moindre", le tout baignée par une musique de fond si discrète que l'attention se focalise sur le devenir de la meute.

Bien sûr on pourra toujours mettre le doigt sur le fait que les personnages possèdent tous à peu prêt les mêmes combos et que quelques cinématiques d'ambiance auraient été un plus, mais The Banner Saga 3 file vers une victoire, pour en faire un jeu à posséder absolument, car dans le genre, il y a peu de combattants, alors que le style est apprécié chez les joueurs de RPG.

Visionnez le trailer du jeu.

 

 

Test réalisé sur un PC Business/Gamer :

Proc. Intel Core i5 à 3,30 GHz - 16 Go de Ram DDR3 Kingston HyperX - Carte Graphique MSI-GeForce-GTX 980- 4 Go DDR5 - Ecran AOC Incurvé 35" - 21:9 en 2560*1480*160

SSD Crucial M550 de 512Go + DD 1 To - Windows 10 Pro en 64 Bits - Clavier Steelseries-Apex - Souris Gaming Razer Epic Naga Chroma- Tapis de souris The G-Lab - Hub Roccat-Apuri -

Key-Pad Razer Nostromo - Ensemble audio Logitech 2.1- Z523 Casque-Micro SteelSeries Syberia V3-Prism.

Copyright © *2018* - *le Journal de la Next-Gen*, All rights reserved.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
18/10/2018 15:00:00 - Black Desert Online : L’Archer, nouvelle classe
18/10/2018 14:30:00 - Steins Gate Elite : Une Edition Limitée.
18/10/2018 14:00:00 - TerraForming Mars : Disponible sur Steam
18/10/2018 13:30:00 - Syberia 3 : disponible sur Nintendo Switch
18/10/2018 13:00:00 - Cybersécurité : Chiffrer les communications VoIP
17/10/2018 15:00:00 - Elite Dangerous beyond Chapiter IV : Bonus
17/10/2018 14:30:00 - Warriors Orochi 4 : 19 octobre sur Consoles.
17/10/2018 14:00:00 - Crossout : C'est déjà Halloween
17/10/2018 13:30:00 - Diablo III: Eternal Collection : Préachat sur Switch
17/10/2018 13:00:00 - Sécurité informatique : Quid de l’IA ?

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Publicité
helixee

helixee


Votre cloud personnel sécurisé et réseau social privé






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité