Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Suite Bureautique : Microsoft Open-XML certifié ISO !
Posté par JerryG le 2/4/2008 13:27:01 Articles du même auteur
Suite Bureautique

Dans la grande bataille des suites bureautiques, Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint) règne en maîtresse incontestée et incontestable, pour sa suite Office 2007 le Géant des Logiciels se bat pour faire reconnaître son format de fichier Open-XML certifié ISO, et bien c'est fait, Don Pérignon à Redmond.



Après des mois de durs combats et de palabres, Microsoft vient de voir son format de fichier Open-XML certifié à la norme ISO avec une écrasante majorité de voies, ainsi 75 % des membres de l'ISO et du IEC ont approuvé la certification du format bureautique de Microsoft, c'est fête au château de Redmond.

Notre beau pays qui avait voté une première fois en défaveur de la certification du format de Microsoft vient de faire machine arrière.

Dans les couloirs, il se murmure que Microsoft aurait fait pression pour obtenir cette certification, l'enjeu économique dépasse nos frontières et ce pas de géant pour Microsoft dans la reconnaissance ISO de son fichier rassurera les pays du monde entier, les états, les administrations qui se souciaient de la pérennisation de leurs documents.

Dans un CP (Communiqué de Presse) Microsoft se réjouit de cette distinction pour son format.

D'un autre coté le monde Libre avait déjà avec OpenOffice, une suite bureautique gratuite la certification ISO, certaines de nos administrations avaient opté pour cette suite gratuite afin de réduire leur coût et de garantir la vie de leurs documents.

La décision de  l'Organisation internationale de normalisation et de la Commission internationale électrotechnique en faveur du format Open-XML devrait aussi changer la donne en apportant une garantie supplémentaire à la suite Office de Microsoft.

La guerre pour la terre de la suite bureautique devrait alors prendre un autre tournant.

Note: 1.00 (1 vote) - Noter cet article -




Autres articles
30/1/2023 15:00:00 - ArcheAge: Unchained : Nouveau serveur
30/1/2023 14:00:00 - Wantless : RPG tactique, une démo gratuite.
30/1/2023 13:00:00 - ChatGPT : Un outil de cybercriminalité.?
27/1/2023 15:00:00 - World War Z : Aftermath : Le mode Horde XXL
27/1/2023 14:00:00 - Football Manager 2023 Console : 1er février, PlayStation 5
27/1/2023 13:00:00 - AOC série P3 : Webcam à reconnaissance faciale, station USB-C
25/1/2023 15:00:00 - Transition agroécologique et grandes cultures !
25/1/2023 14:00:00 - Les assurances cyber sont-elles toujours viables en 2023
25/1/2023 13:00:00 - Le Cloud Computing : quels sont ses risques ?
23/1/2023 15:00:00 - Transport Fever 2 : Deluxe Edition, 9 mars sur PC, Mac et Linux/Steam OS

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Conversation
v_atekor
Posté le: 3/4/2008 12:58  Mis à jour: 3/4/2008 12:58
Régulier
Inscrit le: 7/3/2008
De:
Envois: 59
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
Ce résultat est préoccupant puisqu'il y a désormais deux normes ISO concurrentes : la première norme ISO pour les formats bureautiques a été l'ODF (Open Document Format) ISO 26300 [3], soutenue par la majorité des acteurs du secteur (notamment OpenOffice.org, KOffice, Google, IBM, Oracle, Corel et les administrations des différents pays), à l'exception notable de Microsoft. La société de Redmond a en effet toujours refusé d'implémenter ce format dans ses produits, ce qui aurait pourtant été la manière d'offrir une véritable interopérabilité aux utilisateurs, qui auraient alors pu utiliser les applications de leur choix pour traiter leurs documents. À présent que son propre format de document porte également le label ISO, la société Microsoft sera encore moins encline à effectuer cette démarche d'ouverture. Ainsi, alors qu'une norme unique aurait une véritable impulsion à l'interopérabilité dans un domaine actuellement largement dominé par un acteur unique, l'arrivée d'une seconde norme concurrente revient à lier à nouveau le choix du format et celui de l'application.

Par delà le résultat en lui-même, le processus qui y a mené pose un certain nombre de problèmes graves. Ces problèmes viennent pour une partie du caractère accéléré de la procédure qui, comme cela était prévisible, s'est avérée totalement inadaptée pour traiter 6000 pages de spécifications techniques, particulièrement lorsque ces spécifications ont été conçues dans un esprit à l'opposé de celui de la normalisation : la lecture du standard ECMA 376 révèle sans ambiguïté qu'il a été rédigé dans l'optique étroite de la ligne de produits d'un éditeur particulier, contredisant aussi bien les normes ISO que d'autres standards internationaux comme ceux du W3C. Il n'est donc pas surprenant que le volume des commentaires remontés par les pays membres ait été trop important pour être traité par l'ECMA ; mais il est fort regrettable que l'ECMA ait voulu donner une impression contraire en indiquant un pourcentage de 100 % de réponses alors que certaines de ces réponses n'étaient en réalité qu'une copie des questions posées. À cela s'ajoutent des problèmes plus graves, car moins immédiatement visibles, de contradiction entre certaines des propositions de modification du texte. La réunion de résolution du vote (Ballot Resolution Meeting), conçue pour traiter des problèmes mineurs et bien délimités, a dû être réorganisée de façon inédite : les traitements par lot des problèmes et les acceptations automatiques ont permis d'obtenir des chiffres optimistes, mais en rien de résoudre les problèmes posés par le texte initial ou par les propositions de modification de l'ECMA ; et encore moins d'arriver à une proposition cohérente de texte final.

Les spécifications qui ont été aujourd'hui approuvées reposent sur un texte dont des pans entiers doivent être réécrits - une première dans l'histoire de la normalisation - et qui n'apporte pas les garanties en termes de qualité, de neutralité et de sécurité juridique que l'on attend d'une norme ISO : un tel écart ne peut qu'entamer la confiance accordée à ce qui est considéré aujourd'hui comme le plus haut niveau de normalisation.

Enfin, on ne peut ignorer les nombreux incidents qui ont affecté la sérénité des travaux des organismes nationaux de normalisation dans le traitement de ce dossier : cela avait été notamment visible en Suède à l'occasion du vote de septembre 2007, mais les problèmes de ce type semblent s'être multipliés pour le vote final. Dans ce contexte tendu, il serait souhaitable que le retournement tardif et soudain du vote français soit expliqué avec la plus grande transparence.

L'acharnement à pousser à tout prix une spécification à travers un processus pour lequel elle n'était de toute évidence pas adaptée, a créé une mauvaise norme, tout en affectant la crédibilité des organismes de normalisation., résume Thierry Stoehr Président de l'AFUL et spécialiste des formats ouverts.

http://www.aful.org/communiques/normalisation-ms-ooxml-ecma-376-iso-recul-interoperabilite

Auteur Conversation
JerryG
Posté le: 3/4/2008 13:14  Mis à jour: 3/4/2008 13:14
Administrateur Général / Rédacteur Chef
Inscrit le: 31/1/2008
De: France
Envois: 9005
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
Merci pour ces précisions sur l'enjeu de cette normalisation du format de Microsoft.

Mais alors, vu qu'il ya deux normes maintenant pour nos fichiers bureautiques, on espèrera que l'interopérabilité des documents soient alors pérénisés.


Auteur Conversation
v_atekor
Posté le: 3/4/2008 18:01  Mis à jour: 3/4/2008 18:01
Régulier
Inscrit le: 7/3/2008
De:
Envois: 59
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
[La décision de l'ISO] resterait toutefois suspendue au lancement récent d'une enquête sur le déroulement de la procédure par la Commission européenne.

Les soupçons de malversation et de corruption sont décidément trop fort, la commission Européen lance une (nième ... ) enquête contre Microsoft, dixit Le Monde. Donc ne pas crier victoire trop vite

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/04/01/le-format-open-xml-de-microsoft-toujours-controverse-mais-bientot-valide_1029859_651865.html#ens_id=1029868

Auteur Conversation
JerryG
Posté le: 3/4/2008 18:06  Mis à jour: 3/4/2008 18:06
Administrateur Général / Rédacteur Chef
Inscrit le: 31/1/2008
De: France
Envois: 9005
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
Ce ne serait pas la 1ere fois que Microsoft soit accusé de marketing agressif.

C'est bien connu dans le monde des affaires, les petits cadeaux entretiennent l'amitié, mais ne font pas plus les affaires.

Cela nous promet encore de joyeux articles CE contre Microsoft


Auteur Conversation
v_atekor
Posté le: 5/4/2008 17:29  Mis à jour: 5/4/2008 17:29
Régulier
Inscrit le: 7/3/2008
De:
Envois: 59
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
Confirmation par Znet:
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39380191,00.htm?xtor=RSS-1

La procédure de vote ayant abouti à la normalisation ISO de l'OOXML fait l'objet d'une enquête de la Commission européenne depuis le mois de février. C'est ce que révèle notre rédaction américaine qui a eu accès à une lettre envoyée par le régulateur européen au comité de normalisation norvégien sur les problèmes rencontrés dans ce pays.

L'objectif de l'enquête est de faire la lumière sur les allégations d'irrégularités et les possibles tentatives d'influences dans les pays de l'Union. Selon nos informations, cette enquête est toujours en cours et le cas de la Norvège est plus que jamais observé.

Ce pays vient en effet de demander à l'ISO de suspendre son vote en faveur de la normalisation de l'Office Open XML. Comme nous l'indiquait hier l'April, plus de 80 % du comité norvégien de normalisation souhaitait conserver le premier vote : le non. Au final, il a été compatibilisé dans le camp du oui.

Microsoft, développeur du format OOXML, est interrogé dans le cadre de cette enquête. Tom Robertson, responsable des standards et de l'interopérabilité chez l'éditeur de Redmond, assure que « Microsoft coopère pleinement » à toute investigation de la Commission. Il précise cependant que tous les acteurs ont fait du lobbying dans ce dossier, dont IBM et d'autres opposants à la normalisation d'OOXML. Un point de vue également défendu par Microsoft France.

Auteur Conversation
JerryG
Posté le: 6/4/2008 13:46  Mis à jour: 6/4/2008 13:46
Administrateur Général / Rédacteur Chef
Inscrit le: 31/1/2008
De: France
Envois: 9005
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
Oui, j'ai lu aussi ce communiqué.

Cela fait longtemps que la Commission Européenne s'acharne sur Microsoft, ce ne sera qu'un épisode de plus.

Sans aucun doute, il faut privilégier les standards et les normes pour la pérénisation des documents.

Y a t'il une contradiction à ce qu'il y ait deux normes si elles sont interopérables ?


Auteur Conversation
v_atekor
Posté le: 6/4/2008 14:59  Mis à jour: 6/4/2008 14:59
Régulier
Inscrit le: 7/3/2008
De:
Envois: 59
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
Si elles sont interoperables, il n'y a pas (trop) de problemes, quoique ...

Le hic c'est que le OOXML n'est pas interoperable avec ODF, qu'il est improbable qu'il le soit sans une refonte totale (mais ca se fait avant la normalisation, pas APRES), et pire, que les types de donnees definis contredisent (de maniere non interoperable) la plupart des autres document ISO ...

C'est a dire qu'il faut faire tous les outils en double (un pour ODT/W3C/ISO, un pour OOXML) pour lire les diverses normes, ce qui est exactement le but inverse de celui recherche.

Entre parenthese, si la commission s'acharne sur Microsoft, c'est que microsoft s'acharne a ne pas vouloir lire le code penal et code du commerce, notamment les articles qui traitent de vente forcee, d'abus de position dominante et dans ce nouveau cas de corruption ... (Qui est un crime ... )

Auteur Conversation
JerryG
Posté le: 6/4/2008 15:36  Mis à jour: 6/4/2008 15:36
Administrateur Général / Rédacteur Chef
Inscrit le: 31/1/2008
De: France
Envois: 9005
 Re: Microsoft Open-XML certifié ISO !
OK , dans le cas où OpenXML n'est pas interopérable avec ODF, on se demandera alors à quoi sert de certifier OpenXML Iso ?

On va se retrouver comme avant avec les .doc que OpenOffice sait lire et c'est tout.

Cela promet pour l'avenir




Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité