Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Jeux Vidéo : Star Wars Jedi : Fallen Order, test PC
Posté par JerryG le 25/11/2019 14:00:00 Articles du même auteur

L’Empire règne en maitre incontesté sur la galaxie, l’Ordre des Jedi s’apparente à une légende urbaine, mais vous, Cal Kestis, ressentez la Force aux tréfonds de vos entrailles, Star Wars Jedi Fallen Order, trace votre route.



Après la destruction de l’Ordre des Jedi, Cal Kestis, s’emploie à démanteler des navires de tous bords, échoués dans le cimentière des vaisseaux, sous la houlette de Prauf, son chef de chantier.

Bien que l’Empire ait tissé sa toile de part et d’autre de la Galaxie, Cal a réussi jusqu’ici à se dissimuler de l’inquisition impériale, mais lors d’un accident de chantier, Cal Kestis, sauve Prauf, en utilisant le pouvoir de La Force.

Vous voici devenu un fugitif, futur trophée de chasse des « Purge-trooper », mais La Force qui sommeille en vous, va vous révéler votre destin, au travers de rencontres plus improbables que jamais, l’espoir de voir renaître l’ordre des Jedi, ne semble plus un vain mot.

Âpres une gargantuesque introduction dantesque, de toute beauté et à couper le souffle, entre tire de lasers, prémisses de maniement du sabre laser, parade, esquive, explosion en tout genre, et appel de la Force, Cal Kestis aidé d’alliés encore inconnus, échappe de justesse à une mort certain.

Vous avez déjà remarqué que certains noms évoquent un engouement certain chez les joueurs, dont les yeux brillent de mille feux, Star Wars incarne cette fascination, ces mêmes joueurs, se voyant déjà décapiter des Troopers de l’Empire, à coup de sabre laser, tout en les immobilisant grâce à La Force.

 



Star Wars Jedi Fallen Order, va enfin vous ouvrir la voie des Jedi, mais ce sera au fil de ses pérégrinations, que Cal développera la maîtrise de Sa Force, du simple Padawan de départ, il gravira les échelons tortueux jusqu’à devenir un Maître Jedi et restaurer l’Ordre des Jedi.

Mais avant de faire oublier la purge de « l’ordre 66 » par l’Inquisition impériale, Cal Kestis, échappe de peu à sa destruction, par le biais de la main tendue de Cere Junda, une ancienne "Maître" Jedi , accompagnée de son fidèle navigateur Greez.

Cal Kestis traversera les épreuves et de rencontres en rencontres, il adoptera BD-1, un droïde conçu pour assister toute personne en milieu hostile, tout mignon, qu’il sauve et soigne, ce dernier deviendra alors inséparable de Cal et lui fera profiter de ses dispositions en matière de cartographie, soin, détection, etc.. !

Alors, autant vous le dire tout de suite, Star Wars Jedi Fallen Ordre se veut fidèle à l’essence même infusée par Lucas et sublimé par Respawn sous l’œil bienveillant d’EA.
Il y avait longtemps qu’un jeu solo dédié à l’univers de Star Wars, composé de personnages tous plus charismatiques les uns que les autres, ne m’avait envoûté autant.

Star Wars Jedi Fallen Ordre fait partie des RPG grandioses (Dragon-Age, Mass-Effect), par contre, ici, vous ne pourrez pas créer votre personnage, vous endosserez le rôle de Cal Kestis, que vous ferez évoluer au cours de vos aventures. Je ne sais pas pour vous, mais je trouve un air de Mick Jagger, dans les traits de Cal.

 



Vos compagnons viendront vous aider dans votre tâche de reconquête, mais sans jamais prendre part au conflit, alors n’oubliez pas de discuter souvent avec eux, ce seront de véritables sources d’informations et d’enrichissement de l’histoire que EA(anxieux), nous compte par le biais de Respawn.

Par contre, quand vous aurez la possibilité du choix des dialogues, suivant votre avancée dans le jeu, vous pourrez adopter vos réponses en fonctions des circonstances ou de votre humeur, voire même de votre style de jeu.

Petit regret à ce niveau, quel que soit l’option choisie, cela n’influencera pas le déroulement du jeu, à croire que vos compagnons ont adopté la philosophie de l’Altruiste condescendant, la fin du jeu, restera immuable.

Prenez aussi le temps d’écouter les PnJ dialoguer ensemble, vous y trouverez des infos sur l’Empire et sur sa politique et même sur la vie du cimetière, où ces forçats de l’Empire risquent leur vie à chaque pas.

Star Wars Jedi Fallen Order met donc à l’honneur le Jedi et son célèbre sabre laser doté de la couleur de La Force, à votre guise aussi d’en changer comme bon vous semble, au fur et à mesure de votre progression, il vous suffira de dénicher un établi dédié, dans le Mantis, au cas où..

 



Il ne sera pas rare de constater que les forces de l’Empire vous assaillent en grand nombre, inutile de foncer tête baissée, étudier vos ennemis, utiliser le revers de votre sabre laser pour renvoyer les projectiles à votre avantage, tout en vous ruant sur le soldat isolé.

Ensuite, en fonction des points de compétences, vous pourrez prétendre à combattre plusieurs adversaires d’un seul coup, y compris les Inquisiteurs impériaux, qui ont des pouvoirs terrifiants et dévastateurs.

Afin de grandir avec La Force, il vous faudra apprendre des compétences dédiées qui vous mèneront vers le chemin royal des Jedi du passé. Combattez sans relâche des ennemis divers et remportez des victoires, sans oublier d’arpenter le moindre recoin des régions visitées.

Ainsi, grâce à BD-1, collectez les « échos », sorte d’empreinte temporelle qui vont vous en apprendre plus et n’hésitez pas à faire appel à votre droïde pour scanner des endroits et tracer votre chemin via son scanner, tout ce cumule vous apportera des points d’expérience, directement convertible.

Vous remarquez une pléthore de lieux de méditation, une espèce de lieu sacré, qui vous servira de sanctuaire pour y recharger vos batteries comme on dit, et de lieu de sauvegarde de votre progression. C’est en ce lieu de calme et de sérénité que vous prendrez le temps de compléter vos arbres de compétence, afin de mieux affronter l’environnement des régions visitées.

 



Toutefois, les monstres décapités et exsangues, de votre main, seront aussi de nouveaux présents, une aberration selon moi, d’autant plus, qu’ils réapparaissent au lieu même de leur fin ensanglantée.

Alors, si je peux me permets un conseil, remuez 7 fois votre langue dans votre bouche, avant de vous reposer, car certains niveaux se veulent très ardus et pléthoriques en monstres vindicatifs.

Si vous choisissez l’option de vous reposer, il vous faudra donc recombattre les ennemis tués et ainsi récupérer vos points de compétences évaporés (en cas de mort), sur le terrain des hostilités. Les ennemis porteurs de vos bonus, seront en surbrillance, attaquez-vous d’abord à ceux-ci.

Que serait un RPG sans ses arbres de compétences, passives ou actives, et bien Star Wars Jedi Fallen Order, y fait aussi la part belle, par contre, même si la mécanique vous semble aisée, de par votre expérience des RPG, prenez le temps de bien peaufiner votre stratégie.

Les diverses branches des arborescences de compétences requièrent un minimum d’attention, d’autant plus que vous choisissez une ligne de conduite et de prospérité.

Ah ! Je vais vous avouer, Star Wars Jedi Fallen Order a été conçu pour le plaisir du joueur, rien ne demeure impossible à faire et le sentiment de devenir un Jedi, vous guidera tout au long de votre aventure et va satisfaire votre « ego », tout comme le mien.

 



Même si certains passages d’équilibriste seront assistés, vous serez seul face à votre destin et au combat, votre sabre laser vous donnera l’impression de puissance, et certains coups portés à vos ennemis, déclenchent des cinématiques toutes plus belles et dynamiques, que l’immersion se veut totale.

Au tout début du jeu, vous choisirez votre difficulté, du mode histoire au mode Grand-Maitre, si je peux apporter mon grain de sel, je joue toujours d’abord en Mode histoire, car je souhaite vivre l’instant et ne pas brûler les étapes.

Une fois mon apprentissage de Jedi terminé et l’histoire bien ficelée, tout en montant dans la hiérarchie des niveaux, les ennemis gagnants en puissance et en dégât, alors que vous perdez en parade, je monte la difficulté afin d’apporter un peu plus de sel dans les combats, pour tant soient peu qu’ils soient retords.

Et si cela me semble trop ardu, je modifie la difficulté afin de retrouver une sérénité et un plaisir de jouer.

Car à vouloir recommencer 10 fois le même niveau, au titre de la persévérance et se voir constamment au tapis, cela décourage, malgré ses efforts, c’est pourquoi je n’aime pas la série des Souls, mais ça, cela n’engage que moi.

Mais sachez comme je l’écrivais ci-dessus, Star Wars Jedi Fallen Order, offre une aventure sans pareil à tout un chacun, du Padawan au Grand-maitre Jedi, vous y trouverez votre nirvana et surtout le vrai plaisir de jouer et de se divertir au travers d’une licence mystique.

 



En aparté, bon nombre s’insurgent contre la politique d’EA, en matière de jeux, et pourtant avec ce Star Wars Jedi Fallen Order, une entorse sur le catalogue de l’éditeur prestigieux, exit les conventions et directions du passé, on remarque immédiatement que Respawn a contribué de A à Z et de 0 à 9 à la direction artistique.

Bien sûr, on sent que Star Wars Jedi Fallen Order, suit les traces d’autres grands titres du jeu vidéo, avec une bonne louche de Tomb-Raider, un soupçon de Uncharted et de Rage, sans oublier une dose de Mirror’s Edge, pour notre plus grand plaisir.

De plus, Star Wars Jedi Fallen Order s’affranchit de toute cette cohorte « négative » pour un jeu vidéo, selon moi aussi, exit la mode du multijoueur, qui brûle sur l’hôtel des microtransactions le mode solo, non ici, cet épisode de la licence, fait la part belle à un jeu uniquement solo, un « must » en la matière, et qui tient ses promesses.

Si l’exploration de planètes diverses apporte son lot de découvertes et de pièces de collection, vous serez amené à faire de nombreux allés et retours entre chaque, pour des missions diverses, un petit regret pour moi, j’aurais bien aimé faire un détour par la planète mystique de Luke Skywaker, mais ça, c’est encore l’une de mes lubies.

Si la part belle a été réservée aux combats dantesques contre l’Empire, signés par des cinématiques époustouflantes, vous aurez aussi votre dose d’efforts physiques, courir, sauter, se glisser dans les passages étouffants, les« Wall-Run », des couloirs exigus et claustrophobes, des navires encastrés les uns dans les autres, suite à des appontages catastrophiques.

 



Par contre, suivant certains passages, comportant des murs d’escalades ou de pans entiers floraux, le centrage du personnage se voudra déroutant et pour cause, l’angle de la caméra vous empêchant de vous repérer.

La seule solution que j’ai mise en pratique consiste à me laisser mourir pour mieux examiner les lieux et repartir de plus belle, car Star Wars Jedi Fallen Order s’offre des montées d’adrénaline surprenantes.

Si le scénario semble plutôt simple et ne brille pas de mille feux, rassurez-vous, la dynamique du Gameplay et l’intrigue, demeurent bien ficelée et passionnante, quelque soit le niveau de difficulté, mais sachez que Star Wars Jedi Fallen Order adopte une difficulté notoire et qu’en début de mission, il sera préférable de faire preuve d’humilité, pour mieux renaître de ses centres.

Votre aventure de Jedi s’étendra sur 5 planètes (Zeffo, Dathomir, Ilum, Kashyyyk , Bogano), que vous visiterez, ici pas de quêtes secondaires plus ou moins intéressantes, il n’y a que la quête principale, qui va vous prendre aux tripes, par le biais d’une aventure mitonnée avec amour, qui propulse le jouer aux confins de la Galaxie, sans ennui, ni lassitude.

Bien sûr, je pourrais vous en parler encore des heures et des heures, mais ce serait gâcher votre envie de découverte et de participer à des combats épiques, dignes des premiers épisodes de la Saga (enfin, je parle ici des chapitres 4, 5, 6.), même si cet univers de Cal, s’embellit d’une faune et d’une flore, le tout dans un panorama grandiose, qui pose une fois encore la place de l’homme au milieu de tout cela.

 



Cal Kestis possède-t-il l’envergure de Luke Skywaker ou un penchant d’Annakine, je ne saurais l’affirmer, à vous d’y insuffler la Force ou le côté obscur (par vos actions de jeu), en tout cas, c’est surtout BD-1 qui nous révèle son côté plus humain que jamais et plus sensible, que l’on attribue généralement aux machines sans âme.

Si les dialogues collent plutôt bien au charisme des personnages, le tout bercé par un fond musical discret qui montre crescendo, j’aurais bien aimé, me bercer de quelques airs symphoniques des épisodes de la Saga, qui donnent souvent la chair le poule, ou hérisse le poil sur les bras.

Les amateurs d’artisanat, devraient rester sur leur faim, à part bricoler quelques artéfacts modiques sur un établi, pas de quoi se transcendanter sur la question.

Mais je vais vous dire, mon envie dans toute cette saga Star Wars et des épisodes qui en découlent, serait de pouvoir jouer un(e) méchante et pourchasser les Jedi de la République. Avec évidemment un rêve secret, celui d’endosser le rôle de Vador en plus impitoyable dans la maîtrise de La Force.

Mais là, je m’égare encore une fois. !. Mais avouez-le, entre-nous, ce serait plutôt grandiose, non. !

 



Star Wars Jedi Fallen Order va vous fasciner par le destin de Cal Kestis et de ses acolytes, confrontées à l’Empire et à ses Inquisitrices, affrontez votre peur, c’est le destin de tous Jedi, et vous y serez en première ligne., pour y goûter la substantifique moelle, pendant une bonne cinquante d'heures..

Alors, user et abusez des pouvoirs conférés par La Force, maîtrisez le sabre laser, parez, attaquez au bon moment, vous serez récompensé par de magnifiques cinématiques à la « Matrix » et des chutes chorégraphiques géantes, pour voir ses ennemis échoir, dans les limbes sanglantes.

On aurait pu sourire sur ce Star Wars Jedi Fallen Order, qui ne proposait qu’un mode solo, oui, mais quel mode !. Une pleine réussite donc, car jamais vous n’avez joué à un tel jeu, on oubliera les querelles d’éditeurs et des concepteurs, mais en tout cas, ce Star Wars là, c’est de La Force. !

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
26/11/2019 15:00:00 - Romance of The Three Kingdoms XIV : PC et PS4
26/11/2019 14:30:00 - TSW 2020: Collector’s Edition, disponible PS 4, Xbox One
26/11/2019 14:00:00 - Phoenix Point : XCom-Like, Une édition physique.
26/11/2019 13:30:00 - Gérer identités et droits d’accès : Une nécessité en matière de cybersécurité
25/11/2019 15:00:00 - Grand Fantasia : de jolis donjons pour Thanksgiving !
25/11/2019 14:30:00 - JWE : Retour à Jurasic Pack Console, PC
25/11/2019 14:00:00 - Star Wars Jedi : Fallen Order, test PC
25/11/2019 13:30:00 - Cinebar Ultima & Cinedeck Teufel : Inviter le cinéma dans votre salon
22/11/2019 15:00:00 - The Cycle : Missions d'histoire et une deuxième carte
22/11/2019 14:30:00 - Children of Morta : disponibles sur Switch !

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité