Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Internet : La cyber-résilience déficitaire dans les entreprises françaises
Posté par JerryG le 14/7/2023 14:00:00 Articles du même auteur



Face à la menace omniprésente d’attaque par ransomware, 73 % des entreprises ne seraient pas en mesure de récupérer l’ensemble de leurs données, et dans 80 % des cas, il leur faudrait plus de 4 jours pour redémarrer leur activité si l’attaque était avérée.  
 
C’est ce que révèle la dernière étude de Cohesity, leader en sécurisation et gestion de données, menée au printemps 2023 auprès de 3409 décideurs IT dans le monde, dont 500 en France. 
 
Alors que 53% d’entre eux ont confirmé avoir été victime d’une attaque par ransomware au cours des six derniers mois, la majorité des responsables IT et sécurité informatique interrogés doutent de la capacité de leur entreprise à faire face à des attaques de plus grande ampleur. 
 
Raison principale ? L’absence d’une stratégie solide pour relever les défis cyber actuels. 
 
Alors que le paysage de la menace mondiale a repris de l’élan en 2022, la confiance des responsables IT quant au niveau actuel de protection des données de l’entreprise est au plus bas, que ce soit en environnement cloud ou 'on-prem'. En effet, seul 1 responsable IT sur 5 (19%) considère que les données stockées sur site sont sécurisées, contre plus d’un tier concernant celles sur leur cloud et en périphérie.  
 
Impuissants face au risque de cyberattaque par ransomware, 78% des sondés estiment même que leur entreprise serait disposée à payer une rançon si cela leur permettait de récupérer plus facilement et plus rapidement leurs données volées ou chiffrées. 
 
Commentant les résultats de l’étude, Brian Spanswick, Responsable de la Sécurité des Systèmes d'Information (RSSI) chez Cohesity, précise que : « Une organisation ne peut se permettre un arrêt total de son activité pendant plus d'une journée. Cette incapacité à récupérer rapidement leurs données et rédemarrer leur activité, les rends d’autant plus vulnérables face aux cybercriminels. Dans ces circonstances, il n’est donc pas étonnant qu’en France, 8 personnes interrogées sur 10 déclarent que leur entreprise envisagerait de payer une rançon pour maintenir la continuité de leurs activités. »

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
12/2/2024 15:00:00 - Unter a Rock : Survie en Open-World.
12/2/2024 14:00:00 - Les attaques DDoS contre la Pologne montent en flèche
12/2/2024 13:00:00 - La vulnérabilité, facteur de risque pour la Saint-Valentin
9/2/2024 15:00:00 - Ghostrunner 2 ! MàJ du nouvel an chinois.
9/2/2024 13:00:00 - Les entreprises paient des millions en rançons,
8/2/2024 15:00:00 - Néon Blood : JRPG Graphic adventure.
7/2/2024 15:00:00 - The Bustling World, un RPG en monde ouvert
7/2/2024 14:00:00 - L’ERP, réussir sa transformation digitale en 2024
7/2/2024 13:00:00 - La visibilité en temps réel pour lutter contre les attaques DDoS
5/2/2024 15:00:00 - Halo Infinite : La nouvelle opération Spirit of Fire

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité