Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Insolite : Insolite : Firefox, Google-Chrome, Safari, Opera dans mon Windows ?
Posté par JerryG le 2/6/2009 0:00:00 Articles du mĂȘme auteur

On le sait, Microsoft domine la planète PC avec son système d'exploitation Windows et ce pour 90 % des ordinateurs dans le monde, la Commission Européenne envisage une nouvelle exigence auprès du Redmondien suite à la plainte d'Opera-Software afin que Microsoft Windows contienne en son sein plusieurs navigateurs concurrents.



D'après le Wall-Street-Journal, la Commission Européenne envisage d'exiger de la firme américaine qu'elle installe dans son système d'exploitation tous les navigateurs Internet du monde et de Navarre, ce qui d'après la Commission permettrait aux utilisateurs de faire un choix.

De plus, les fabricants de PC auraient alors l'obligation d'installer sur des PC de première monte, les navigateurs Web de la planète afin de rendre à César ce qui appartient à César et rendrait alors caduc la concurrence déloyale d'Internet-Explorer en natif dans Windows.

Plus fort encore, pour les PC existants, la Commission obligerait Microsoft à proposer en téléchargement ces dits navigateurs Web via ses serveurs et pourquoi pas via le Microsoft-Update ?

Microsoft qui fait la pluie et le beau temps a déjà été condamné à plusieurs amendes salées pour abus de position dominante et évidemment l'aubaine d'un navigateur maison intrinsèquement lié à Windows demeure une occasion de menacer le Géant des Logiciels.

Internet-Explorer représente donc une menace pour les autres navigateurs du monde qui peineraient à se faire connaître et à se voir installer sur le Poste de Travail de l'utilisateur, d'où les plaintes d'Opera-Software, le blond aux yeux bleus.

On le sait, une application en natif dans Windows ne garantit pas son utilisation et sa pérennisation, car c'est toujours l'utilisateur final qui a le dernier mot, c'est en quelque sorte le maître de son PC, sinon comment expliquer que le renard/panda rouge/de feu, Firefox est devenu le 2 ème navigateur Web le plus utilisé dans le monde ?

La réponse reste toute simple, le marketing viral, ou le bouche à oreille, le téléphone arabe, les signaux de fumée, etc. , a fait que ce navigateur Next-Gen 2.0 est devenu le navigateur challenger d'Internet-Explorer et risque bien à terme de détrôner Internet-Explorer.

Mais, c'est surtout par ses qualités, sa fiabilité, sa sécurité et ses innovations qui ont fait de Firefox, un navigateur plébiscité par ses utilisateurs, qui dans la foulée en ont parlé à leurs amis, leurs voisins, leurs proches, etc. et notamment par l'arrivée sur ce navigateur d'une révolution dans la navigation, les onglets.

Mais rendons à César ce qui appartient à César, la navigation par onglets n'est pas à l'initiative de Firefox, mais chose étrange, c'est celle d'Opera-Software !

Firefox a démocratisé la navigation par onglets, un véritable tsunami chez les surfeurs, c'est ainsi que le "Big-Bang" Firefox a balayé d'un revers de manchettes quelques dizaines de pourcents de part d'Internet-Explorer que Microsoft avait abandonné, fort de sa position dominante, comme quoi !

Une erreur de stratégie qui vaut à Microsoft de batailler sang et eau pour conserver sa main mise dans le domaine de la navigation sur le Web, mais peine perdue, "rien ne sert de courir, il faut partir à point" et ce n'est pas Internet-Explorer 8 ème du nom qui va changer beaucoup la donne.

Ainsi à l'origine, Opera-Software détenait dans ses mains sans le savoir une innovation spectaculaire qui allait changer la donne chez les navigateurs Web, mais Opera-Software n'a pas exploité son savoir faire par du marketing direct et/ou viral, bien mal lui en pris, la sentence reste sans appel.

"Sans marketing, point de salut !"

De son coté, Google a lancé son propre navigateur, Google-Chrome, un navigateur de dernière génération enrichit avec un moteur V8, ce qui en fait actuellement le navigateur le plus rapide de la planète, il ne lui manque que des extensions pour parfaire ses atouts, c'est aussi au programme de Google de les apporter sous peu.

Fort de son pouvoir, Google mène campagne pour son navigateur, les aficionados du roi des moteurs de recherches voient en page d'accueil de leur moteur, le logo de Google-Chrome avec une invitation à le télécharger à la discrétion des utilisateurs, c'est déjà beaucoup plus loyal que l'initiative d'Apple qui au travers d'une MàJ de Quick-Times imposait au nez et à la barbe des utilisateurs l'installation de son navigateurs Safari.

Dans la guerre des navigateurs, on le remarque, tous les coups sont permis, mais ce n'est pas mieux que d'imposer un ou plusieurs navigateurs en natif.

"C'est de l'information que naît l'éducation."

Mais imposer en natif dans Windows tous les navigateurs du moment, ne changera rien au problème, le plus gros handicape à surmonter pour les navigateurs tiers demeure l'immobilisme des utilisateurs qui voient en leur PC un simple outil et une formidable machine multimédia, sans se préoccuper du reste.

Il faudra encore marteler longtemps aux utilisateurs que le monde PC ne se résume pas à Windows, à Office et à Internet-Explorer comme d'ailleurs au Média player de Windows, mais qu'ils existent aussi des applications tierces qui n'ont pas à rougir devant leur aînée.

Il faudra donc prendre le mal à sa racine, dès le plus jeune age, il faudra enseigner à nos potaches la diversité des applications et ce dans tous les domaines, pour leur offrir une vraie perspective de l'ensemble des variétés disponibles.

Car à vouloir légiférer, il se pourrait alors que demain, Windows se voit compléter par 5 navigateurs, 5 suites bureautiques, 15 calculatrices, 7 logiciels de dessins, 24 média-player, 36 logiciels de messageries instantanées et 10 clients de messagerie, etc. Où est l'intérêt ?

Trop de choix tue le choix et comme les habitudes reviennent au galop, ce serait peine perdue.

L'utilisateur risque donc à terme de jouer à l'âne de la fable, qui devant une botte de foin et une botte de carottes est mort de faim, n'ayant pu faire alors le choix de quelle botte il allait manger en premier !

Note: 8.00 (6 votes) - Noter cet article -




Autres articles
28/11/2022 12:00:00 - De « Lawyers à la dérive » à Nicholas Beaulieu : ITW
25/11/2022 15:00:00 - One Pierce Odyssey : Vidéo, PC et consoles
25/11/2022 14:00:00 - La coupe du monde au Qatar attire les acteurs malveillants
25/11/2022 13:00:00 - Achats en ligne : renforcer sa sĂ©curitĂ© pour les fĂȘtes de fin d’annĂ©e
23/11/2022 15:00:00 - The Great War : Western Front : aperçu du gameplay
23/11/2022 14:00:00 - Mastodon : Les bonnes pratiques cyber Ă  adopter
23/11/2022 13:00:00 - Philips 27B1U7903 : le must de la performance
21/11/2022 15:00:00 - Archeage 2 : PC et consoles, vidéo.
21/11/2022 14:00:00 - G-Star : RPG sur mobile, bande annonce.
21/11/2022 13:00:00 - Emotet : Au premier plan des menaces cet automne

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits rĂ©servĂ©s  |  hĂ©bergĂ© par www.iloclic.com   - rĂšgles de confidentialitĂ©