Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Jeux Vidéo : Jeux Vidéo : Jouer aux jeux vidéo, favorise la sexualité des filles
Posté par JerryG le 25/2/2010 0:00:00 Articles du même auteur

Si certaines études de nos chercheurs prêtent à sourire, il y en a d'autres qui posent des interrogations, à l'instar de cette psychologue anglaise qui affirme que le jeu vidéo se veut responsable d'une "hyper-sexualistion" des jeunes filles.



Il faut le reconnaître et ce n'est pas Electronic-Arts (DAO et Mass-Effect 2) qui nous dira le contraire, mais les personnages féminins de nos jeux vidéo tirent plutôt vers un stéréotype de la femme "fatales", grâce et maniement des armes étant 2 des principales qualités de ces héroïnes numériques.

Si les joueurs (on parle ici des garçons) aiment ce genre de héros au carrossage callipyge et aux formes développées, les joueuses-elles auraient tendance à s'identifier à ces héroïnes et ce, jusqu'à reproduire ce modèle d'attirance.

Si l'on en juge par les héroïnes de nos jeux vidéo, il faut le reconnaître, elles ne ressemblent pas à des Jane Birkin, mais flirtent plutôt du coté des mangas, genre de chez Hendai, sans oublier la plus célèbre des jeux vidéo, la sulfureuse (Angélina Jolie) enfin, Lara Croft si vous préférez.

Ces héroïnes numériques seraient donc alors, hyper-sexuées, tout dans les seins, tout dans les hanches avec un regard bleu acier et un haut degré de manager rompu aux négociations internationales et douées d'une culture générale à faire pâlir un bibliothécaire du Louvre.

Ainsi nos chères héroïnes de jeux vidéo, se réduiraient alors à la seule attirance qu'est l'apparence, ce ne sont pas les hommes qui nous dirons le contraire sur ce coup là, "mieux vaut faire envie que pitié", Rubens en a été le précurseur.

Ainsi vu sous cet angle, nos jeunes filles feraient tout pour ressembler trait pour trait à ces héroïnes.

On reconnaîtra que les filles des jeux vidéo ont plutôt tous les avantages donnés par Mère-Nature, qui s'en plaindrait ?

Un  petit détail toutefois, en ce qui concerne, Miranda dans Mass-Effcet 2 de EA, l'avatar a été calqué sur une actrice bien réelle.

Le Dr Papadopoulos, notre psychologue du pays de la Reine, montre du doigt,ce stéréotype de personnage, mais on se rassurera, elle fait ici allusion à un jeu vidéo en flash, plutôt vulgaire (Miss-Bimbo) et non aux jeux vidéo de développeurs à la réputation mondiale comme ceux de chez Electronic-Arts.



 


Notre Anglaise propose alors que les jeux vidéo reçoivent un Label, qui préciserait que les personnages du dit jeu ont été retouchés, travaillés et customisés (sous PhotoShop, pourquoi pas) afin de mettre en garde, aussi, a-t-elle fait un appel à son gouvernement afin qu'il étudie la question.

Depuis des années, le Dr Papadopoulos se bat contre la pornographie et fait des apparitions dans le célèbre "Channel 4’s Big Brother" (qui entre-nous, n'est pas vraiment un modèle du genre dans le respect de la femme).

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
26/7/2019 12:00:00 - vacances!
18/7/2019 15:00:00 - MXGP-2019 : Trailer et nouveautés.
18/7/2019 14:30:00 - Un siège parfaitement adapté aux Gamers
18/7/2019 14:00:00 - GloomHaven : Accès anticipé et trailer de lancement
18/7/2019 13:30:00 - Des applications du Google-Play-Store traquent les utilisateurs.
17/7/2019 15:00:00 - Where the Water Tastes Like Wine : Aventure Underground.
17/7/2019 14:30:00 - En Vacances : Quelques conseils pour plus de sécurité
17/7/2019 14:00:00 - Train Sim World 2020 : 15.08 sur PC et consoles.
17/7/2019 13:30:00 - Next-Gen et sécurité : Les Français(es), bons élèves ou non ?
16/7/2019 15:00:00 - Trine: Ultimate Collection : PC, consoles et Switch cet automne

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité