Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Insolite : Insolite : Palmares des plus grandes attaques de cybercriminels
Posté par JerryG le 22/6/2011 14:00:00 Articles du mĂŞme auteur

Depuis 2010 et le début de l’année 2011, le paysage de la sécurité s’est  profondément modifié, petit retour en arrière sur les plus grandes attaques de  cybercriminels qui ont fait trembler la terre entière et pose une nouvelle fois  la question de la sécurité informatique.



Quatre différents évènements Wikileaks, Stuxnet, les Advanced Evasion Techniques et le piratage du code source de SecurID ont bouleversé la sécurité, notamment en termes stratégiques. Ces attaques mettent clairement en lumière la nécessité de mettre en place des actions.

Plus les données d’une entreprise sont précieuses, plus cette dernière est susceptible d’être la cible d’une attaque.

En 2010-2011, nous avons assisté à plusieurs failles de sécurité critiques :

Nasdaq, 2010

o Tout au long de l’année 2010, les hackers ont pénétré à répétition le réseau de la société qui gère le Nasdaq. Pour les autorités, cela pose deux gros problèmes : préserver la stabilité et la fiabilité des échanges numériques et maintenir la confiance des investisseurs dans les systèmes. Les bourses du monde entier sont conscientes qu’elles sont fréquemment la cible des pirates.

Faille RSA, mars 2011

o Des pirates sont parvenus à accéder au réseau de RSA et à voler des informations relatives à ses produits d’authentification à deux facteurs.

Sony piraté à plusieurs reprises en 2011

o Cet incident est le tout dernier dans une longue semaine d’attaques et de failles. Les premiers problèmes ont commencé le 19 avril. A cette date, la société Sony commence ses recherches et finit par découvrir une faille de sécurité dans le réseau PlayStation Network. Plus de 100 millions d’utilisateurs ont été touchés par ce piratage.

Faille Comodo, mars 2011

o L’organe de certification électronique américain, Comodo, a reconnu que deux de ses nouvelles Registration Authorities (RA) avaient été piratées. Ces piratages n’ont semble-t-il rien à voir avec l’incident impliquant un pirate iranien isolé au cours duquel au moins cinq comptes ont été attaqués.

Barracuda, avril 2011

o Après avoir sondé le réseau pendant plusieurs heures, les pirates ont découvert et exploité une faille SQL sur le site de Barracuda afin de mettre la main sur plusieurs bases de données, s’emparer des coordonnées des partenaires, des clients et des employés de Barracuda.

Lockheed martin Corp, Mai 2011

o Des pirates inconnus ont accédé au réseau d’un des plus gros fabricant d’armes du monde, Lockheed Martin Corp.

L-3 Communications, tentative de piratage, 2011

o La société de défense L-3 Communications a été la cible de tentatives de pénétration visant à dérober des informations confidentielles. L-3 n’a dévoilé aucune information quant au succès ou non de l’attaque.

Citibank, pirate en mai 2011

o Les informations personnelles et coordonnées bancaires de plus de 200 000 porteurs de cartes américains, dont des données spécifiques comme le nom et les adresses emails, ont été dérobées.

FMI piraté en juin 2011

Le Fond Monétaire International, groupe intergouvernemental qui supervise le système financier mondial et regroupe 187 états membres est la dernière victime d’une cyber-attaque considérable.

Toutes ces sociétés ont un point commun : leurs systèmes de sécurité sont extrêmement bien protégés. Ces sociétés disposent d’équipes sécurité en interne, dotées de commandes et de centres de contrôles pour administrer et protéger leurs réseaux contre de multiples attaques. Et pourtant, elles ont été piratées. Les outils de piratage évoluent chaque jour et deviennent de plus en plus disponibles. Il est donc fort probable que des évènements de ce type et des failles de sécurité se multiplient et touchent également des entités moins bien protégées.

Pour Léonard Dahan, Country Manager Stonesoft France et Benelux, « le visage de la sécurité est désormais transformé. Il est maintenant nécessaire de repenser la protection des entreprises et de leurs données essentielles. Les stratégies de sécurité sont chaque jour plus fondamentales, dans la gestion des risques au quotidien. Les dirigeants se doivent de prendre cela en compte et de ne pas laisser uniquement la responsabilité aux équipes IT. Même les conseils d’administration devraient participer et superviser le profil de l’entreprise face aux risques. »

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
2/12/2022 15:00:00 - Two Point Campus: Académie Spatiale, 6 décembre !
2/12/2022 14:00:00 - ONLYOFFICE Docs : en tant que service en Cloud
2/12/2022 13:00:00 - Cybersécurité : les tendances qui marqueront 2023.
30/11/2022 15:00:00 - CrossFire Legion : Jouable gratuitement du 8 au 11 décembre.
30/11/2022 14:00:00 - Crisis Core Final Fantasy VII Reunion : Trailer
30/11/2022 13:00:00 - Concilier Open Source et édition de logiciel : le modèle gagnant
28/11/2022 15:00:00 - Dysterra “Survival Challenge” : Info et vidéo
28/11/2022 14:00:00 - Cyber Threat Intelligence : l’outil essentiel des stratégies cyber
28/11/2022 13:00:00 - Black Friday / Cyber Monday : Comment réduire les risques cyber
28/11/2022 12:00:00 - De « Lawyers à la dérive » à Nicholas Beaulieu : ITW

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits rĂ©servĂ©s  |  hĂ©bergĂ© par www.iloclic.com   - règles de confidentialitĂ©