Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Page
 
Internet : Le Cloud Computing pour qui, pourquoi, oui mais !
Posté par JerryG le 3/4/2012 14:00:00 Articles du même auteur

L'arrivée du Cloud Computing fut une véritable innovation * dans les années 2010, mais au fait, de quoi parle-t'on exactement ? Le Cloud computing est un concept de déportation sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur le poste utilisateur, nous enseigne Wikipedia



C'est certain, qu'avec une telle définition, il faut être de la partie pour en comprendre tout le sens, nos académiciens définissent le Cloud Computing comme l'informatique dans les "nuages" ou "info-nuagique" selon d'autres, toujours est-il que pour nous les quidams, le Cloud Computing c'est aussi clair qu'une formule de physique quantique quoique avant même d'avoir entendu parler du Cloud Computing et d'en saisir toute la subtilité, nous (les utilisateurs d'un PC sous Windows, Mac, Linux) sommes déjà des Monsieur Jourdain du Cloud Computing, nous le pratiquons quasiment tous les jours et ce, sans même le savoir, c'est aussi un peu cela : la magie du Cloud Computing.





Le Cloud Computing n'est pas réservé aux seules PME/PMI qui font du commerce international et qui baignent dans les couches de cumulus de l'informatique dématérialisée, vous et moi, avons recours au Cloud Computing dès que l'on allume notre PC. Notamment pour ceux qui stockent leurs photos, leurs images, leurs musiques, voire même leurs documents privés ou professionnels sur des disques durs situés loin de leur poste de travail dont l'accès se fait à distance.

La majorité d'entre-nous utilisons un PC pour communiquer avec ses amis, ses contacts par la voix de la messagerie (Outlook, etc.) et bien de par cette activité, nous faisons déjà du Cloud Computing au travers de ce que l'on appelle les "Webmail", tous les fournisseurs d'accès à Internet (Orange - Free - SFR - etc) offrent cette possibilité et d'autres artistes aussi comme Google avec son Gmail, Microsoft et son Hotmail, etc.

Ainsi par le réseau des réseaux, chaque utilisateur a la possibilité d'avoir un accès à ses données situées quelque par dans les méandres du Web et pour les gros consommateurs qui gardent tout dans les nuages, telles des fournis numériques, ils achètent de l'espace libre, de l'espace de stockage supplémentaire car en natif, la capacité offerte par les FAI et les autres se voit vite saturée, alors comme leur baguette de pain ou leur plat préparé, ces utilisateurs paient leur facture de stockage dans les nuages et la chose la plus rassurante consiste dans le fait qu'il n'y a pas de limite à la boulimie de consommation dans les nuages, la disponibilité se veut quasiment illimitée, quoique si je me réfère à un autre article que j'ai écrit il y a quelques années, on se posera la question.

Toutefois, on distinguera 2 types de Cloud Computing, les besoins des uns ne correspondant pas forcément aux besoins des autres, ainsi une PME/PMI aura sûrement beaucoup plus d'exigences qu'un particulier comme vous et moi.

1- Cloud Computing public

Les offres actuelles de Cloud Computing sont aujourd’hui pléthoriques. Elles couvrent à minima un certain nombre de besoins :



  • La fourniture de machines virtuelles

  • Une infrastructure sous-jacente, entièrement transparente pour l’utilisateur

  • La possibilité de faire évoluer les machines virtuelles en termes de capacité

  • La possibilité de gérer les machines virtuelles de façon autonome


Cette autonomie revient à pouvoir créer, selon son besoin, des serveurs donc à se mettre à disposition des ressources exclusivement physiques, d’où la notion de Cloud Computing public. L’on parle de public, car tout utilisateur est en mesure de créer ces machines.

2- Cloud Computing privé

Dans un contexte professionnel, il est nécessaire d’aller bien au-delà de cet environnement « physique ». La mise en œuvre d’un Cloud Computing privé et managé est une piste fiable et industrielle. Il convient toutefois de préciser que cette mis en œuvre est validée dans un environnement privé, d’où la notion de Cloud Computing « privé » que ce soit en environnement dédié ou mutualisé, me confiât récemment Benjamin Cleyet-Marrel, Directeur de l’ingénierie d’ Open Wide Outsourcing

Si la notion de nuage semble abstraite avec le Cloud Computing, on se rassurera tout se passe bien sur notre petite planète, toutes les données que vous stockez étant hébergées dans des DataCenters, que l'on nomme aussi : "Fermes de serveurs" comme Marilyn de Celeste, le premier DataCenter écologique. Juste pour information, les grands acteurs dans le domaine du Cloud Computing se comptent sur les doigts de la main, de Microsoft à Google en passant par Salesforce, les Datacenters valent des centaines de millions d'Euros a construire.


Note: 9.00 (1 vote) - Noter cet article -

Page
 



Autres articles
26/7/2019 12:00:00 - vacances!
18/7/2019 15:00:00 - MXGP-2019 : Trailer et nouveautés.
18/7/2019 14:30:00 - Un siège parfaitement adapté aux Gamers
18/7/2019 14:00:00 - GloomHaven : Accès anticipé et trailer de lancement
18/7/2019 13:30:00 - Des applications du Google-Play-Store traquent les utilisateurs.
17/7/2019 15:00:00 - Where the Water Tastes Like Wine : Aventure Underground.
17/7/2019 14:30:00 - En Vacances : Quelques conseils pour plus de sécurité
17/7/2019 14:00:00 - Train Sim World 2020 : 15.08 sur PC et consoles.
17/7/2019 13:30:00 - Next-Gen et sécurité : Les Français(es), bons élèves ou non ?
16/7/2019 15:00:00 - Trine: Ultimate Collection : PC, consoles et Switch cet automne

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité