Hardware : De Microsoft HP, 20 ans pour les serveurs HP Proliant

Date 11/2/2010 0:00:00 | Sujet : Hardware

Afin de répondre aux besoins de ses clients en termes de puissance et de fiabilité informatique, HP leur fournit depuis vingt ans une gamme de serveurs fiables et innovants : la gamme ProLiant.


Leader sur le marché des serveurs pour le 30ème trimestre consécutif avec une part de marché mondiale en unités de 36.5% (IDC CQ309, 12/09). En 2008, HP vendait en moyenne un serveur toutes les 11 secondes dans le monde.

Le ProLiant, 20 ans d’une histoire commencée en 1989

Année historique, 1989 l’a aussi été pour le secteur informatique. C’est en effet cette année là qu’a été lancé l’ancêtre du serveur HP ProLiant, le Compaq SystemPro 386, premier système professionnel utilisé comme serveur pour les entreprises. Les 1er SystemPro, qui étaient équipés de 2 processeurs Intel 386 à 33 MHz (vs plus de 3000 MHz aujourd’hui), supportaient Novell NetWare, IBM OS/2 et SCO Unix.

En 1993 sont lancés les premiers serveurs d’entreprise du nom de HP ProLiant – pour « Professional Reliant ». Le nom ProLiant, à l’origine destiné à un système de stockage externe, eut tellement de succès que Compaq décida de l’utiliser pour sa principale gamme de serveurs : les Serveurs aux Standards de l’Industrie.

Dès leur première année de lancement, les serveurs ProLiant ont amené de nombreuses innovations au marché comme par exemple l’architecture multiprocesseur symétrique, les contrôleurs Smart Array ou les disques Hot Plug. Les premiers modèles du nom de ProLiant pouvaient contenir jusqu’à 4 processeurs Pentium 66 Mhz, pouvaient stocker 1050 Mo en interne et jusqu’à 140 Go en externe.

En 1995, Microsoft lance un nouveau système d’exploitation, Windows 95, et commande à Compaq des serveurs rack pour gagner de la place dans ses Datacenter, les DL (Density Line), basés sur des processeurs Intel Pentium Pro. En 1996, c’est le cap du million de ProLiant qui est dépassé.

La fusion entre Compaq et HP est annoncée le 4 septembre 2001, année ou est également lancé le tout premier serveur en lame, le HP ProLiant BL30p, qui permettait d’économiser jusqu'à 67 % de surface au sol et réduisait le câblage jusqu'à 96 %.

En 2006, HP, premier groupe informatique mondial, assoit son leadership. Le cap des 15 millions de serveurs blade franchi et HP accumule les trimestres de leadership consécutifs avec 50,7% de parts de marché en chiffre d’affaires sur ce secteur des serveurs Blade.

Enfin, en 2009, HP lance la génération des serveurs HP ProLiant G6 – basés sur la neuvième génération de processeurs Intel, les Xeon ‘Nehalem’ 5550, à la fois plus performants et plus économes, et qui permettent un retour sur investissement en seulement 8 mois. A la fin du 3ème trimestre 2009, HP s’affirme comme le leader incontesté du marché des serveurs x86, avec 36.9% de parts de marché en unités.

Une réponse aux besoins des entreprises

Au fil des ans, HP a su, avec sa gamme ProLiant, s’affirmer comme le seul fournisseur capable de fournir de nouveaux standards de fonctionnalités et d’efficacité énergétique aux entreprises tout en répondant à leurs exigences en matières de coûts de possession (TCO).

Aujourd’hui, avec les serveurs Proliant, HP répond aux besoins de ses clients en termes de haute performance et de haute disponibilité de leurs données, de gestion virtuelle et de service continu. Dans le même temps, HP optimise la puissance et l’espace occupés par les serveurs dans les centres de données et ainsi les coûts liés à l’espace occupé ou à la consommation électrique.

Forte de ces atouts, l’entreprise vend aujourd’hui plus que la plupart de ses grands concurrents réunis. HP s’appuie sur son expérience en matière de développement matériel et logiciel et utilise son savoir-faire pour concevoir la prochaine génération de serveurs dédiés aux architectures convergées.

Avec sa plate-forme ProLiant, HP permet à ses utilisateurs de tirer parti des technologies de virtualisation et de bénéficier du meilleur rendement tout en réduisant de manière significative leur consommation d’énergie. En mai 2009, HP a également été le premier fabricant à obtenir la certification Energy-Star* pour ses serveurs ProLiant DL360 and DL380 G6.

L’innovation au cœur de la stratégie d’HP

Depuis le lancement de son premier serveur SystemPro en 1989, HP a considérablement développé son offre de serveurs, se renouvelant continuellement et définissant les tendances du marché. L’entreprise a ainsi été la première à introduire les systèmes multiprocesseurs, Les formats Rack ou les réserves d’énergie redondantes.

« L’innovation fait partie de nos priorités chez HP. Nous nous efforçons sans cesse d’adapter nos offres aux évolutions du marché. Face à la crise économique, nos clients ont apporté une attention croissante à l’optimisation de leur SI. Notre gamme ProLiant répond à leurs besoins en leur permettant d’optimiser leur ROI de façon significative » explique Thomas Lee, directeur de la Division Serveurs X86 chez HP en France.

Les dernières actualités Proliant

Dernière nouveauté majeure de la gamme Proliant : l’offre Extreme Scale-Out, une solution pour centres de données. S’appuyant sur la gamme de serveurs HP ProLiant SL, elle vise à apporter aux entreprises de nouvelles perspectives de réduction de coûts et d’optimisation de ressources pour leurs développements Web 2.0, de Cloud Computing et de calcul intensif.

Aujourd’hui, HP mise également sur sa nouvelle gamme de serveurs ProLiant G6, lancée début 2009, qui permet aux entreprises de faire des économies d’énergie substantielles, de maximiser leur productivité et offre plus de performances et de valeur ajoutée par rapport aux générations précédentes de serveurs.

Par ailleurs en juin dernier, HP ajoutait de nouveaux serveurs à sa gamme, conçus sur le processeur AMD Opteron à 6 cœurs, ainsi qu’une nouvelle plate-forme HP ProLiant G6, offrant 100% de performance en plus et réduisant de moitié les coûts énergétiques. La firme porte ainsi à 22 le nombre de plates-formes Proliant G6, soit la plus grande gamme sur le marché actuellement, afin que chaque client bénéficie du serveur correspondant très exactement à chacun de ses besoins tant commerciaux et financiers.





Cet article provient de info utiles
https://www.info-utiles.fr

L'adresse de cet article est :
https://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=3144