Protection contre les cyber-attaques ciblant les tablettes et les Smartphones Android

Date 3/9/2013 13:00:00 | Sujet : SÚcuritÚ

Palo Alto Networks, le spécialiste de la sécurité des réseaux, annonce que la solution Wildfire, son outil de détection, de prévention et d’analyse des programmes malveillants par sandboxing, est désormais capable d'analyser les applications Androïd au format de fichier APK afin d'identifier les menaces avancées dans les applications Androïd.


En début d’année, Jon Oltsik, analyste principal chez Enterprise Strategy Group, avait constaté que les logiciels malveillants visant les appareils mobiles avaient augmenté de plus de 1 000 % en 2012, et que leur volume et leur sophistication iraient croissants en 2013. En raison de l'environnement de développement ouvert du système d'exploitation Androïd et de sa popularité qui, selon IDC, lui a permis de remporter 79,3 % de parts de marché au deuxième trimestre 2013, les tablettes et Smartphones Androïd sont exposés aux programmes malveillants qui ciblent les appareils mobiles. Cette plate-forme offre aux cybercriminels un moyen séduisant pour attaquer les réseaux, comme l'a démontré la récente diffusion du programme malveillant " BadNews " via un réseau de publicité à destination des appareils mobiles.





Afin de relever le défi posé par les menaces avancées, les entreprises doivent s'assurer que leurs stratégies de sécurité prennent en compte les menaces ciblant les périphériques mobiles de leurs employés et les réseaux sur lesquels ils sont connectés. Contrairement aux solutions de sécurité classiques, axées sur le terminal, le service WildFire de Palo Alto Networks capture les programmes malveillants sur le réseau et en circulation, et les analyse activement dans un environnement Androïd virtualisé en vue de protéger les réseaux de manière proactive contre les nouveaux fichiers malveillants au format APK.

"Les smartphones et les tablettes sont rapidement en train de devenir aussi puissants et aussi répandus que les PC dans les réseaux d'entreprise. La protection de ces périphériques contre les cybermenaces est l'un des secteurs émergents en pleine expansion en matière de cybersécurité ; grâce à l'ajout de cette fonctionnalité au bac à sable WildFire, nous fournissons aux entreprises les moyens de se protéger facilement contre ces menaces. L'approche de Palo Alto Networks est à la fois pratique et efficace : elle permet une prévention et une exécution centralisées au niveau du réseau, sans avoir à se soucier des problèmes de consommation d'énergie ou de performance, fréquents dans les solutions axées sur les terminaux", commente René Bonvanie, directeur Marketing de Palo Alto Networks

Wildfire offre des capacités supérieures de détection, d’analyse et de prévention

Lancée en novembre 2011, la technologie WildFire de Palo Alto Networks est désormais utilisée par plus de 1 700 clients dans le monde. Ce service regroupe et analyse les fichiers suspects des réseaux d'entreprise. Lorsqu'un fichier est identifié comme programme malveillant ou cybermenace, une signature est générée pour protéger les utilisateurs contre le logiciel malveillant nouvellement détecté et ses variantes.

WildFire recherche ensuite de nouvelles applications à analyser sur les principales places de marché Androïd. Il génère alors une signature pour les applications identifiées comme programmes malveillants, qui peut être téléchargée par les clients de Palo Alto Networks afin de mieux sécuriser leurs réseaux. Palo Alto Networks couvre actuellement plus de 300 000 programmes malveillants pour Androïd. Les clients de la société peuvent ainsi s'assurer que les périphériques mobiles de leurs utilisateurs demeurent protégés, qu'ils soient ou non connectés au réseau physique de l'entreprise.

Disponibilité

Les clients peuvent bénéficier dès à présent de la nouvelle prise en charge des fichiers APK.

Pour en savoir plus et connaître les tarifs.





Cet article provient de info utiles
https://www.info-utiles.fr

L'adresse de cet article est :
https://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=9136