Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
CELESTE

CELESTE


Fournisseur d'accès Internet Haut Débit pour les entreprises


Internet : Robot-journalisme : menace ou opportunité ?
Posté par JulieM le 15/3/2017 14:30:00 Articles du même auteur

Les journalistes et les rédacteurs en chef sont d'avis que les « robots-journalistes » n'ont pas beaucoup de flair pour aller chercher l'information et qu'ils produisent des articles unidimensionnels, selon un nouveau rapport publié dans la revue scientifique internationale Digital Journalism.

Des chercheurs, dirigés par le Professeur Neil Thurman de LMU de Munich et de la City, University of London, ont interviewé des journalistes, des rédacteurs en chef et des dirigeants de CNN, de la BBC, de Thomson Reuters, de Trinity Mirror et de News UK. Tous ont eu une expérience pratique avec le logiciel d'écriture robotisée de l'un des principaux fournisseurs de cette technologie.

 



Manque de contexte et de créativité

Les journalistes et les rédacteurs en chef ayant participé à l'étude du Professeur Thurman pensent que la dépendance du journalisme automatisé aux flux de données et la nécessité de programmer à l'avance des angles journalistiques signifient que les articles produits manquent de contexte, de complexité et de créativité par rapport au journalisme traditionnel.

Témoignant de son expérience d'utilisation d'un logiciel d'écriture, un journaliste de la BBC déclarait qu'il n'aurait « jamais, au grand jamais, rédigé un tel article ». Un autre, journaliste sportif chevronné de CNN, a qualifié le texte produit de « irréfléchi et répétitif » et a conclu que la plus grande partie de ce qu'il doit inclure dans un article « ne peut pas être programmée ».

Difficile à mettre en place dans les rédactions

Les journalistes interrogés pensent aussi que la nécessité de planifier à l'avance les articles écrits de manière automatisée est un inconvénient. L'un d'eux, travaillant à la BBC, a déclaré : « Vous ne pouvez pas obtenir de réaction à propos des chiffres rapportés, vous ne pouvez rien leur expliquer ou leur demander, parce que la trame de l'article a été écrite avant que les données chiffrées ne sortent », et a conclu, après avoir personnellement utilisé la technologie d'écriture robotisée, qu'il était inutile pour la BBC de poursuivre ses recherches sur cette technologie.

Plus de vitesse pour moins de dépenses ?

Malgré ces lacunes, les journalistes sont d'avis que le robot-journalisme peut potentiellement réduire les coûts et augmenter la vitesse et la spécificité d'un certain type de journalisme. Les journalistes de CNN et de Reuters ont pensé que cela pouvait « réduire les coûts » en remplaçant « les salariés touchant un salaire élevé » qui effectuent un « travail assez simpliste et prenant ».

Un journaliste de Reuters a pensé que l'automatisation pouvait améliorer la vitesse et la précision, et a déclaré « Nous l'envisageons dans tous les services de l'entreprise ». Un autre journaliste de Reuters a dit que l'automatisation serait utilisée pour les articles pour lesquels ils « n'ont pas les ressources nécessaires pour les couvrir manuellement ».

Et l'objectivité journalistique dans tout ça ?

Le robot-journalisme était perçu comme quelque chose qui pouvait à la fois soutenir et menacer l'objectivité journalistique. Un journaliste de The Sun a affirmé que cela pourrait permettre de « présenter les faits bruts », sans la « manipulation » du journalisme humain, ce qui, à ses dires, pourrait être « un assez bon outil pour la démocratie ». Au contraire, un autre journaliste, travaillant à la BBC, s'est inquiété du fait que l'important volume de contenu qu'il est possible de produire avec l'automatisation pourrait faciliter l'influence d'individus ou d'organisations sur la ligne éditoriale.

Une technologie à utiliser ou pas ?

En dépit de ses limites, le rapport révèle des projets pour que la technologie soit déployée plus largement, ce qui pourrait potentiellement remplacer des « centaines » de journalistes au sein de la seule agence de presse Thomson Reuters.

Selon le Professeur Neil Thurman, « Le robot-journalisme est limité dans sa capacité à fournir le contexte contemporain qui est essentiel à de nombreux reportages, dans sa capacité à comprendre les nuances de l'expression humaine qui aident à déterminer la manière dont les évènements sont rapportés, et dans sa capacité à reconnaître systématiquement le point de vue journalistique le plus important.

Nous pensons cependant que cette technologie sera de plus en plus souvent utilisée pour produire des rapports factuels simples, pour augmenter la vitesse de publication de tels rapports, et pour couvrir des sujets actuellement en deçà du seuil de reportabilité.»

« Malgré tout, ajoute le Professeur Neil Thurman, l'augmentation du volume d'informations résultant de l'automatisation pourrait rendre plus difficile la navigation dans un monde déjà saturé par l'information et accroître en réalité le besoin de compétences humaines que les bons journalistes incarnent (jugement de l'information, curiosité et scepticisme) afin de continuer à être informés de manière succincte, complète et exacte sur le monde qui nous entoure ».

Pour plus d'informations

Le rapport, When reporters get hands-on with robo-writing : Professionals consider automated journalism's capabilities and consequences, a été publié dans Digital Journalism. Les auteurs sont les professeur Neil Thurman (LMU Munich et City, University of London), Konstantin Dörr (University of Zurich) et Dr Jessica Kunert (LMU University of Munich).

Le rapport complet est disponible gratuitement.

La publication est disponible également sur le site de Digital Journalism.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
24/3/2017 15:00:00 - Mass-Effect-Andromeda : Embarquement immédiat.
24/3/2017 14:30:00 - Star Trek Online, Reckoning : 18 avril sur PS4 et Xbox One
24/3/2017 14:00:00 - Riders of Icarus : La mise à jour Corruption of Light
24/3/2017 13:30:00 - Protection du réseau WiFi : Des astuces simples
24/3/2017 13:00:00 - Lexar : La nouvelle clé USB JumpDrive, Performance véloce et sécurité
23/3/2017 15:00:00 - Utawarerumono: Mask Of Deception. Kuon, brave et puissante
23/3/2017 14:30:00 - Talent Not Included : Début sur Xbox-One.
23/3/2017 14:00:00 - Killing Floor 2 : Le pack Descent, MàJ
23/3/2017 13:30:00 - Galaxy on Fire 3 - Manticore : Pré-enregistrements sur Androïd !
23/3/2017 13:00:00 - Mozilla : Pistage, piratage, surveillance : les résultats du sondage

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Bitdefender
Publicité





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité