Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Sécurité : Droit à l'oubli de Google, vie privée et réputation en tete.
Posté par JPilo le 7/7/2014 13:00:00 Articles du même auteur

Depuis son lancement le 24 juin, forget.me a reçu la visite de plus de 43 000 visiteurs uniques provenant de 183 pays différents. 13 000 personnes se sont inscrites sur Forget.me et ont envoyé un total de 1 106 demandes de droit à l'oubli pour un total de 5 218 liens Google à supprimer. Le rythme actuel d'envoi des demandes est de 250 formulaires/jour.



Répartition des demandes par nature

 

 

 

 

 

 

 



L'atteinte à la vie privée et à la réputation représentent près de 50% des demandes de suppression de liens Google. Les procédures pénales représentent seulement 5% des demandes.

Répartition détaillée des demandes de la catégorie « Atteinte à la vie privée »

Les demandes relatives à une atteinte à la vie privée regroupent un large éventail de cas qui touchent la vie quotidienne des gens. Voici 3 exemples concernant les demandes les plus fréquentes :

 

 

 

 

 

 

 



• Adresse personnelle divulguée : « Mon adresse personnelle a été divulguée sur internet et je n'arrive pas à la faire disparaître ».
• Avis négatifs : « Mon entreprise est victime d'avis négatifs sur un forum, les internautes ont mentionné mon nom. Je ne souhaite pas que les informations de ma société interfèrent dans ma vie privée. »
• Licenciement : « J'ai été licencié et cela apparaît sur Internet. Cela m'empêche de retrouver un emploi. »

Répartition détaillée des demandes de la catégorie « Atteinte à la réputation »

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette catégorie regroupe essentiellement des cas de diffamation.

Voici 2 exemples :

• Diffamation > Faits étrangers : « Mon nom est cité dans une affaire où je n'ai rien à me reprocher. Je n'ai pas été mis en examen mais cela nuit à ma réputation car mon nom est associé. »
• Diffamation > Fausses rumeurs : « Je suis victime de fausses rumeurs faisant croire que je suis membre d'une secte. »

« L'engouement autour du lancement de Forget.me montre que le sujet du droit à l'oubli Internet dépasse les frontières européennes avec un intérêt tout particulier aux Etats-Unis malgré une législation qui ne les concerne pas encore. En analysant la nature des demandes, on voit que celles-ci concernent des problématiques qui peuvent toucher chacun de nous à un moment de sa vie » précise Bertrand Girin, Président de Reputation VIP.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
15/7/2019 15:00:00 - Man of Medan : Frison en Solo ou en Coop sur PC.
15/7/2019 14:30:00 - CDIP : La Généalogie, vous saurez tout.
15/7/2019 14:00:00 - Dual Universe Devenez un magnat de l’Industrie.
15/7/2019 13:30:00 - Protection des données : Et si l'on reprenait la main.?
12/7/2019 15:00:00 - Gloomhaven : 1er trailer du jeu Tactical-RPG sur PC.
12/7/2019 14:30:00 - CDIP : Généatique 2020
12/7/2019 14:00:00 - Blood Bowl : Death Zone : Du Foot carnage et Gore.
12/7/2019 13:30:00 - e-Santé : Nos données dans le Cloud, sans protection.!!!
10/7/2019 15:00:00 - Neverwinter Uprising : 17e extension le 13.07 sur PC
10/7/2019 14:30:00 - FlashBack : Remasterisé et sur mobile.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité