Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Sécurité : IBM Security : Nouveaux outils d’aide à la conformité au RGPD
Posté par JPilo le 7/6/2017 13:30:00 Articles du même auteur

IBM dévoile de nouveaux outils de réponse aux incidents, qui seront intégrés à sa gamme de produits de sécurité IBM Resilient et aideront les entreprises à se conformer au nouveau Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Ces outils sont conçus pour permettre aux utilisateurs de se préparer, de répéter et d’adopter les nouvelles réglementations imminentes. Le RGPD, qui entrera en vigueur le 25 mai 2018, marquera le plus grand changement dans la législation sur la protection des données depuis plus de vingt ans.

 



Le RGPD peut imposer aux entreprises de nouvelles normes quant à la façon de réagir en cas de violation des données utilisateurs. Par exemple, toute organisation opérant sur le continent européen disposera dorénavant de 72 heures pour signaler une violation de données à l’autorité de surveillance, sous peine de recevoir une amende qui pourra aller jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % de son chiffre d’affaires global annuel.

Une récente enquête menée par l’Institut Ponemon a révélé que 75 % des organisations admettent n’avoir déployé aucun plan de réponse formel aux incidents de cybersécurité (PRICS) touchant leur organisation, et que l’adoption du règlement RGPD pourrait s’avérer très compliquée pour elles.

IBM Security vient pour cela de déployer sur sa plateforme Resilient Incident Response (IRP) des outils qui aideront les organisations à adopter les dispositions du RGPD, soit un an avant la date butoir du 25 mai 2018, afin de leur laisser tout le temps nécessaire pour se préparer et s’adapter. Ces nouvelles fonctionnalités incluent :

· Guide de préparation au RGPD.

Un outil interactif qui indique, étape par étape, comment se préparer au RGPD. Le guide exploite la flexibilité de la plateforme Resilient IRP pour offrir une préparation et une planification interactives et dynamiques. Les tâches préconisées peuvent être modifiées ou assignées afin d’optimiser la conformité au RGPD à tous les échelons de l’organisation, au-delà de la notification des violations. Ce guide se penche de façon détaillée sur chaque aspect de la préparation, ce qui facilitera à l’avenir le suivi et la documentation des incidents.

· Simulation du RGPD.

Une nouvelle fonction intégrée à la plateforme Resilient IRP aidera les analystes de la sécurité d’une organisation à répéter les actions qu’ils devront potentiellement peut-être entreprendre à l’avenir en cas de violation, comme par exemple communiquer toute attaque dans la limite de 72 heures, évaluer les risques ou les dommages, et entrer en contact avec le Délégué à la protection des données (DPD) et une Autorité de protection des données (APD).

Dans le cadre de cette simulation, les analystes devront définir un risque comme élevé, moyen ou faible, se conformer à la marche à suivre afin de notifier une violation à une APD, et ensuite signaler aux utilisateurs que des données ont été subtilisées. L’enquête de Ponemon a également révélé que le manque de cyber-résilience au sein d’une organisation est dû à une planification et une préparation insuffisantes ; les simulations au RGPD peuvent ainsi aider à résoudre ce type de problème.

· Module de confidentialité adapté au RGPD.

IBM Security a intégré les normes du RGPD à son module de confidentialité global et continuera de le mettre à jour afin qu’à la date d’entrée en vigueur du RGPD, le 25 mai 2018, les clients d’IBM Resilient puissent accéder à la base d’informations sur le RGPD et les législations apparentées disponible sur la plateforme Resilient IRP.

L’application extraterritoriale de ce règlement imposera également aux entreprises basées en dehors de l’UE mais qui vendent ou exploitent des données relatives à des entités européennes, de se conformer au RGPD. Néanmoins, malgré l’impact généralisé de ce dernier, l’étude de Ponemon indique qu’à peine la moitié des 4 268 professionnels de l’IT et de la sécurité IT interrogés ont commencé à se préparer à l’adoption du RGPD.

« Avec le RGPD, les législations européennes en matière de confidentialité des données connaîtront leurs plus gros changements des vingt dernières années, notamment en matière de politiques et de documentation, qui sont des aspects difficiles à optimiser à l’aide de la technologie, explique John Bruce, PDG et co-fondateur d’IBM Resilient.

La plateforme de réponse aux incidents IBM Resilient (IRP) est conçue pour aider les entreprises à se conformer au RGPD. Elle indique les étapes à suivre, guide les utilisateurs et veille à ce que les processus et outils technologiques réagissent de façon spécifique aux violations de données.»

La plupart des organisations ont déjà aujourd’hui beaucoup de difficultés à répondre aux cyber-incidents. Selon une autre étude menée par Ponemon, 66 % des professionnels interrogés se disent dubitatifs quant à la capacité de leur organisation à récupérer d’un cyber-incident. En outre, 41 % indiquent que le temps requis pour résoudre un cyber-incident a augmenté au cours des 12 derniers mois.

« Le RGPD sera synonyme de nouveaux défis pour la plupart des organisations, confie Larry Ponemon, Président et fondateur de l’Institut Ponemon. Notre enquête révèle qu’une grande partie des entreprises mondiales doutent de leur capacité à répondre aux nouvelles normes en matière de notification des violations de données. Pour pouvoir faire face à ces challenges, les organisations devront se montrer proactives en élaborant des procédures et stratégies qui assureront la conformité aux nouvelles exigences. »

Le module de confidentialité, basé sur le RGPD, vise à réduire drastiquement la complexité et le temps nécessaire pour notifier une violation de données conformément à la nouvelle réglementation.

Par exemple, une entreprise basée aux Etats-Unis avec une clientèle internationale pourrait être victime d’un vol de données appartenant à des clients situés en Allemagne et dans le Massachusetts, en Californie et à New York. Si elle ne dispose pas de la plateforme Resilient IRP, cette entreprise devra se renseigner sur la procédure à suivre et les personnes à contacter en Europe afin d’être conforme au RGPD pour ses clients allemands, mais aussi connaître les personnes à contacter et les procédures à respecter selon les lois applicables aux Etats du Massachusetts, de Californie et de New York.

La plateforme Resilient IRP fait partie du système IBM Security, qui aide les clients à contrecarrer les menaces intelligentes grâce à des technologies de pointe en matière cognitive, cloud et collaborative.

Pour découvrir le rapport d’IBM Resilient sur la réponse aux violations de données post-RGPD.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
8/2/2023 14:00:00 - Wo Long: Fallen Dynasty : action-RPG, une nouvelle démo.
8/2/2023 13:00:00 - Saint Valentin : Attention aux arnaques en ligne
6/2/2023 15:00:00 - Company of Heroes 3 : L'Afrikakorps débarque.
6/2/2023 14:00:00 - R-Type Final 3 Evolved : Nouvelles fonctionnalités, PS5
6/2/2023 13:00:00 - 2023 : Pour un numérique plus respectueux de l'environnement
3/2/2023 15:00:00 - The Lords of the Fallen : PC, RPG épique inédit
3/2/2023 14:00:00 - Cybercriminalité : Faut-il payer?
3/2/2023 13:00:00 - Life is Strange 2 : sur Nintendo
1/2/2023 15:00:00 - Like a Dragon: Ishin : Trailer et info
1/2/2023 14:00:00 - Cybersécurité : Enquête exclusive au sein des entreprises françaises

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité