Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Interview : Linky : Interview de Jérémy Harroch, fondateur de Quantmetry
Posté par JerryG le 27/6/2018 13:00:00 Articles du même auteur

Les installations du compteur Linky ont commencé en 2015. Depuis, ce boîtier jaune (vert) fluo est devenu un sujet très controversé et ses opposants se multiplient. Alors qu’il représente une réelle avancée technologique et écologique pour certains?, de nombreux consommateurs dénoncent des effets nocifs sur la santé et une atteinte aux libertés individuelles.



Aujourd’hui en France on compte 8 millions d’appareils déjà installés et 35 millions d’ici 2021. On le dit « intelligent » mais on reproche au distributeur de vouloir l’imposer aux consommateurs pour récolter leurs données personnelles. A-t-on vraiment raison de craindre Linky ?

 

 

On parle de plus en plus (et en mal surtout) du fameux compteur Linky, de nombreux comités anti-Linky se créent un peu partout en France (L'Allemagne ayant refusée ce compteur) et luttent contre cette implantation forcée, nous avons interrogé Jérémy Harroch, fondateur de Quantmetry à ce sujet.

Jérémy Harroch, mathématicien, statisticien et fondateur de Quantmetry, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle et le big data, démêle le vrai du faux sur l’arrivée de Linky dans nos maisons et fait le point sur le droit de transmission de nos données personnelles :

Alors le compteur Linky? Dangereux pour la santé et pour l'environnement?. Le compteur Linky espionne t-il nos habitudes de consommation de l'énergie?. Tant de questions et d'interrogations, tant de méfiance, justifiée?

Voici quelques réponses de Jérome Harroch.

Le JDNG : Jérémy : Présentez-vous à nos lecteurs.

Je m’appelle Jérémy Harroch. J’ai commencé ma carrière en finance à Wall Street en 2008, puis j’ai créé un cabinet d’ingénierie spécialisé en intelligence artificielle : Quantmetry.

Le JDNG : Quel est votre cursus ?

J’ai obtenu un diplôme de l’Ecole Polytechnique, puis un master de mathématiques financières à New-York University. J’ai ensuite travaillé pendant un an et demi en trading algorithmique, notamment chez Lehman Brothers, et j’ai créé Quantmetry en 2011, que je dirige depuis 7 ans.

Le JDNG : Le compteur Linky et la transmission des données personnelles : que fera le distributeur avec les informations sur notre consommation ?

Les objectifs du distributeur sont au nombre de trois. Le premier, c’est de vérifier le bon déploiement du compteur Linky, pallier les pannes et les erreurs d’installation. 

Le deuxième, c’est d’acquérir une meilleure compréhension du modèle de consommation des utilisateurs afin de pouvoir détecter de potentielles pannes ou fuites, repérer des appartements qui seraient mal isolés thermiquement et qui consommeraient trop d’énergie ou de chauffage.

Enfin, le troisième, c’est de préparer un modèle d’affaire plus complexe dans lequel les réseaux électriques se marieront entre eux et avec d’autres réseaux d’énergie, notamment les énergies produites à partir d’énergies vertes ou d’énergies renouvelables, dans un système de réseaux compliqué et intelligent : le Smart Grid.

Le JDNG : À quoi sert la masse de données collectées par Linky ?

La masse de données connectée à Linky représente la consommation électrique des foyers avec un niveau de granularité assez fin. Ces informations sont envoyées une fois par jour et permettent de comprendre les comportements et les expériences d’usage : certains consomment beaucoup, d’autres peu, d’autres encore consomment par à-coups, et puis il y a ceux qui consomment uniquement pendant certaines périodes. 

Cela permet de voir si le matériel électrique que vous avez à la maison est de bonne qualité, s’il respecte les normes environnementales, ou même déterminer si vous avez besoin de prestations complémentaires pour assurer la qualité énergétique de votre appartement.

Le JDNG : Quel type de données exactement peut-il transmettre ?

Il transmet les données de consommation, soit le nombre de kilowatts par seconde et par ligne électrique. Il s’agit de la seule information que Linky est capable de transmettre, sous forme d’une série temporelle de consommation d’énergie.

Le JDNG : Quelle est la différence de ce compteur par rapport au précédent ?

Ce compteur est connecté. Cela veut dire qu’aujourd’hui, pour récupérer l’information, on n’est plus obligé de faire passer un opérateur chez vous, on peut accéder à l’information à distance. D’ailleurs, elle est envoyée une fois par jour, et c’est la grande nouveauté apportée par Linky. 

Les relevés vont être plus précis et plus réguliers, donc les factures seront en cohérence optimale avec la consommation effective, elles ne seront plus basées sur une moyenne ou une prédiction. Désormais, il n’y aura plus d’avis de passage annonçant le relevé des compteurs, puisque celui-ci se fera automatiquement.

Le JDNG : Est-il dangereux à cause des ondes électromagnétiques et des incendies à répétitions ?

Je ne suis pas expert sur ce sujet, donc je ne préfère m’abstenir de répondre à cette question.

Le JDNG : Pourquoi Linky quand on possède déjà un compteur intelligent. ?

Je doute qu’il y ait d’autres compteurs intelligents aujourd’hui sur le marché qui soient fournis par Enedis. La réalité, c’est surtout que le compteur est intelligent parce qu’il est au service d’Enedis et d’EDF, et qu’il a pour objectif de fournir une meilleure compréhension des usages et de la consommation de l’énergie, mais il n’est pas intelligent pour l’utilisateur.

C’est vrai qu’on pourrait être tenté par la perspective d’un compteur intelligent au service de l’utilisateur, mais ce n’est pas ce que propose Linky. On pourrait peut-être avoir un système incluant un deuxième compteur qui, lui, serait au service de l’utilisateur à l’avenir.

En tous cas, l’installation de Linky fait partie d’un déploiement obligatoire, et on ne peut pas avoir une solution de substitution à Linky.

LeJDNG : Dans les constructions modernes (2008) il y a des compteurs « intelligents », plus aucun agent ne vient relever les compteurs, tout se fait par télétransmission. Linky dans ce domaine ne change rien, alors pourquoi un tel compteur ?

Le JDNG : Pourquoi une électricité sale imposée aux utilisateurs (code malveillant dans le flux CPL)?

Cela touche peut-être à un domaine que je maîtrise moins, mais je pense que c’est important d’expliquer que la « saleté » de l’électricité dont on parle ici est liée à des risques de perturbations électromagnétiques sur la communication par ligne. 

Cela pourrait avoir un impact notamment pour les foyers qui ont du CPL sur leur box pour accéder à internet ou à la télévision, ou pour certaines fonctions domotiques.

Mais il n’y a pas de « saleté » liée à l’onde électromagnétique, en tous cas, il n’y a pas plus de saleté dans cette onde précise qu’il n’y en a dans toutes les ondes des télécommunications comme celles de nos téléphones portables ou de notre wifi, par exemple. 

Il me semble d’ailleurs important d’éviter l’expression « électricité sale ».

En effet, nous savons qu’il y a des électricités dont les modèles de production ne sont pas vertueux, comme c’est le cas de l’électricité d’origine atomique, nucléaire ou comme de l’électricité produite à partir de carbone. Mais ces électricités sont sales dans leur modèle de production, et non pas dans leur modèle d’utilisation, jusqu’au compteur Linky et jusqu’à l’utilisation chez le consommateur final.

LeJDNG : Quand on parle d'électricité sale avec Linky, il ne s'agit pas du moyen de production de cette source d'énergie, mais de la surévaluation de la fréquence inclue dans le signal d'origine de 50 Hz; les ondes émises par Linky frôlent des sommets.

Le JDNG : Doit-on refuser ou peut-on refuser ce Linky au nom de la RGPD ou pour risque sanitaire et mise en danger ?


C’est une question qu’il faudrait poser à des juristes. Au nom de la RGPD, je ne pense pas, parce que la RGPD concerne les données personnelles et nominatives. Vous pourrez toujours arguer que derrière un foyer, il y a des personnes, mais je pense que le critère de sensibilité qui concerne la consommation électrique n’est pas assez critique pour intégrer une notion de protection des données personnelles dans le cadre de la RGPD.

LeJDNG : Quand on fait le rapprochement de Linky avec la RGPD, il s'agit ici de démontrer que la courbe de charge envoyée à l'insu des utilisateurs, renseigne sur les Us et Coutumes de consommation des utilisateurs, qui ne manquera pas d'être exploitée à des fins de harcèlements marketing?.

Le JDNG : Doit-on refuser ou peut-on refuser ce Linky au nom de risque sanitaire et mise en danger des personnes ?

Concernant les risques sanitaires et la mise en danger, à titre personnel, j’estime qu’il y a une forme de psychose autour du potentiel risque que représentent ces objets qui, en effet, ont dû subir, pour certains, quelques désagréments et quelques échecs. 

Mais à mon sens, le principe de précaution ne s’applique pas aujourd’hui aux compteurs Linky, pour lesquels toutes les études montrent que le risque sanitaire n’est pas plus élevé que les risques sanitaires d’autres produits électriques qui ont déjà pleinement intégré nos foyers.

LeJDNG : Si l'on en croit de nombreux rapports d'incidents, Linky provoquerait des incendies, des coupures à répétitions en cas de dépassement, et une surfacturation aux utilisateurs. 

Linky ne serait pas alors fait pour réaliser des économies, au contraire, il induirait des coûts supplémentaires (de gratuit le compteur devient payant, etc.) et les compteurs en parfait état de marche à remplacer, seraient un vrai désastre économique et écologique. !!!Une réflexion à de sujet.?

NDLR : Chacun pourra donc se faire une idée afin de prendre la bonne décision pour son environnement personnel.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
13/9/2019 15:00:00 - Trine 4 : Nouvelle vidéo du jeu.
13/9/2019 14:30:00 - RGPD : Nouvelles lignes sur Cookies et Traceurs.
13/9/2019 14:00:00 - Resident Evil : Project Resistance.
13/9/2019 13:30:00 - Cybercriminalité : Toujours le facteur humain.!
12/9/2019 15:00:00 - Train Simulator 2020 : Annoncé au quai 19.09
12/9/2019 14:30:00 - Star Trek Online : Awakening, Console le 15.10.
12/9/2019 14:00:00 - Rage 2 de Bethesda ; Le soulèvement des spectres.
12/9/2019 13:30:00 - Ordinateur de bureau, ou PC portable : That is a question!
10/9/2019 15:00:00 - Plants Vs. Zombies : La bataille de Neighborville
10/9/2019 14:30:00 - Ping Identity : Gestion des Accès.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité