Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Jeux Vidéo : Encased : RPG Post-Atomique, Test PC
Posté par JerryG le 27/9/2021 14:00:00 Articles du même auteur



Dark Crystal Games a sorti un RPG en vue 3D isométrique se déroulant dans un univers SF post-apocalyptique. Ce jeu raconte l’histoire d’un projet de recherche désastreux dans le Dôme, un lieu atypique construit par une civilisation inconnue en plein milieu d’un désert.

La première fois que j’ai eu une notion sur Encased, ce fut grâce à mon ami « Phil » un RP qui me connaît bien, aujourd’hui de nombreux aventuriers (Scientifique, ingénieur, agent de sécurité, manageur ou encore criminel.) Ont pénétré le Dôme et depuis, plus aucune nouvelle de ces kamikazes.

 



L’aventure CRONUS, a débuté bien des années avant l’ « AD », mûries pleinement dans les cuves amniotiques du Dôme, le jeu actuel connaît sa plénitude et il ne serait pas impossible que son contenu évolue encore par des ajouts attendus et réclamés par les joueurs.

Alors avant toute chose, tordons le cou à une légende urbaine qui voudrait que le RPG au tour par tour s’éloigne des desideratas des joueurs, et bien non, ce type de jeu séduit de plus en plus de joueurs en recherche d’un vrai challenge.

Le tour par tour, nécessite de « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler/agir » me disait mon maître, de planifier toutes vos actions/décisions en pensant aux coups suivants de l’adversaire, comme si votre vie ne tenait qu’à un fil (enfin virtuelle la vie, hein !)..

Le RPG au tour par tour, s’apparenterait donc à un jeu d’Échecs animés, tout du moins dans son fondement, prévoir pour anticiper et remporter le combat, si ça, ça vous plait, alors Encased va vous tenir en haleine pour une bonne cinquantaine d’heures, passionnante, phagocytante, dévorante, etc.

À la manière d’un Fallout, dont on sent l’inspiration, Encased se classe parmi les RPG « Old-School *», (de la vieille école si vous préférez), à l’instar de la magistrale Saga Fallout, une vue 3D isométrique où le joueur tentera de survivre dans un univers persistant, crédible, de par sa dose d’ « open Space », toutefois conditionnée à un environnement borné.

 



Sachez que dans Encased, toute décision, toute action a et aura une influence certaine sur votre perception par les PnJ et sur le déroulement de votre aventure, l’histoire n’étant pas figée, elle évoluera en fonction de votre charisme et de bien d’autres facteurs que vous découvrirez tout ou tard. (Un peu comme dans Fallout avec les « avantages »

Ah que les incultes sachent que les petits gars de Dark Crystal Games, comptent dans leur escarcelle des jeux comme Divinity et Co, Crossout, etc., ce ne sont donc pas des novices en matière de divertissements vidéo-ludiques.

Encased réagit aux actions du joueur et est en constant changement. Cette interactivité se passe aussi dans l’autre sens, puisque les changements environnementaux auront un impact sur le Gameplay.

Si vous êtes un nostalgique des RPG des années 90 à 2000*, Encased s’apparente à un délicieux cocktail aux saveurs de Fallout, Baldur’Gates, Stalker, le tout saupoudré de dialogues à la Planescape : Torment, ou de POE.

Bien sûr on se rassurera les graphismes ont été modernisés sans pour autant atteindre un instant de contemplation abyssale, mais à y bien réfléchir, il y a de quoi en goûter « la substantifique moelle » comme me disait mon maître.

 



Bercer par une histoire comploteuse et conspiratrice, des combats tactiques et plutôt terriblement gores tout en conservant une captivante et haletante situation, autant vous l’affirmer de suite, les petits gars de DCG, nous offrent une réécriture gargantuesque des RPG emblématiques des belles années.*

Mais avant d’en arriver là, comme dans tout RPG, la belle phase de création de votre personnage, va vous occuper, car ici la notion propre d’avatar aura son importance, vous vous en apercevrez assez vite.

Il vous faudra établir la biographie de votre personnage, le sexe bien sûr cela aura une importance dans les relations avec les PnJ. Vous définirez toutes les caractéristiques de votre avatar afin d’en faire un individu clé du Dôme.

Ainsi que son appartenance à un groupe, cela permet d’avoir des bonus de classe, ce sera évidemment des avantages décisifs sur le terrain.

Cette phase de création de personnages devrait satisfaire les plus exigeants sans se perdre dans des méandres complexes. Par contre, un petit conseil, même s’il n’y a pas de mauvais choix dans son personnage, certains possèdent des caractéristiques qui vous aideront à bien démarrer votre aventure.

Ce choix de départ aura un effet direct non seulement sur vos statistiques initiales et leurs spécialisations, mais leur ouvrira (ou leur supprimera) également des dialogues uniques au cours de leur aventure. Après avoir pénétré au sein du dôme et fini le premier niveau, un cataclysme se déchaînera et transformera tout ce qui se trouve à l’intérieur du dôme.

 



Bon, je ne vais pas tout vous dévoiler afin d’éviter de vous gâcher les surprises, mais sachez que le monde imparfait qui se cache sous ce dôme devient rapidement un défi dystopique aux proportions pour le moins épiques.

Donc, comme me disait mon maître : « Cent fois sur le métier, remettre son ouvrage », peaufiner votre personnage, prenez connaissance de toutes les possibilités offertes dans cette création, vous souffrirez un peu moins dans les combats.

Comme vous vous en doutez, le jeu parsemé de quêtes, d’objets, d’artisanat, et d’à peu près tout ce que vous pouvez attendre d’un RPG de qualité, va vous entrainer au plus profond instinct de l’Homme, capable du meilleur comme du pire…

En règle générale, enfin pour ma part, quand je crée mon personnage, j’ai tendance à lui attribuer une partie de ma personnalité propre, dans Encased, vous pourrez vous en affranchir en jouant un autre rôle.

Vous souhaitez faire régner la terreur, vous voulez du respect de la part des faibles ou des forts, alors jouez un « salaud » de première, ne lâchez aucune affaire ou à défaut, ne parler à personne et rester constamment dans l’ombre, ou soyez un pacifiste et n’utiliser que des armes non-létales, ou alors trucidez tout le monde en vous fondant dans la peau d’un tueur en série.

 



Bon, on se rassurera, ce n’est pas parce que l’on joue un mauvais garçon/fille dans un jeu vidéo que l’on agit machiavéliquement dans la vraie vie et inversement, Encased permet ce « switch » ou cette bascule entre le jeu vidéo et la vraie vie, à vous de voir.

Une fois votre biographie établie, vos attributs, aptitudes et traits personnels, votre personnage se dessine, il va de soi que le moment tant attendu arrive, il faut maintenant partir à l’aventure.

Après avoir atterrit, il vous faudra rencontrer de nombreux interlocuteurs et vous équiper en fonction de votre classe, arme, armure, botte, arme, etc. ainsi que de satisfaire à des tests de mise en conditions.

Apprendre à se servir d’une arme, d’un scanner, etc., le premier chapitre va servir d’introduction au monde d’Encased en vous apprenant le « BaBa » de base. Par contre, si vous souhaitez en apprendre davantage sur votre univers, parlez avec les PnJ, ils demeurent souvent des mines de renseignements pratiques sur les conditions de vie.

Les évènements se déroulent à l’intérieur du Dôme, une construction artificielle d’origine inconnue prenant la forme d’une demi-sphère ayant une petite ouverture en son sommet. Le Dôme indestructible d’après les scientifiques permet d’extraire des technologies, des objets et des reliques.

 



Toutefois, le Dôme regorge de mystères, aussi sachez que les personnes le pénétrant ne peuvent plus en sortir, c’est là le sel d’Encased.

Davantage de mystères se cachent dans les profondeurs de la Terre, car il s’avère que le Dôme n’est que la partie visible d’un immense complexe se dissimulant sous le sable. D’anciens labyrinthes souterrains renferment une abondance d’artéfacts, d’armes et de systèmes d’intelligence artificielle ayant le contrôle sur l’intégralité du complexe. En outre, ces trésors sont bien protégés par des pièges mortels et des anomalies.

Pour les anomalies, n’oubliez pas de vous munir de boulons (petit clin d’œil à Stalker), afin de passer un obstacle sans risque de radiations et n’hésitez pas à jouer les explorateurs, même si le chemin se veut baliser, il y a des bonus dans les coffres.

La Fondation C.R.O.N.U.S. (un mystère non élucidé), règne en maitresse au sein du Dôme, la recherche, l’exploitation et l’exploration dépendent de son bon vouloir, personne ne parle de son expérience sous le Dôme et la Fondation entrave toutes fuites pouvant atteindre à son intégrité.

C.R.O.N.U.S phagocyte la planète et les vassaux à sa botte n’osent se rebeller, toutefois, le destin de la planète se trouve entre les mains des soldats, des chefs d’entreprise, des scientifiques et des criminels qui la constituent, c’est ici que vous intervenez.

 



Sous le Dôme se cache une entité intelligente donnant des signes belliqueux d’agressivité, mise à jour par les diverses expéditions sous le Dôme, cette nouvelle forme d’IA a été baptisée : « Maelstrom », compte tenu de sa nocivité.

L’arrivée soudaine de cette entité maléfique, bouleverse le monde du Dôme, c’est le silence radio avec l’extérieure et comme des prisonniers, les habitants désespérés, commencent à se rebeller et s’organisent en faction diverse, chacune souhaitant dominer et imposer sa loi.

Mais sachez que vous demeurez le maître de votre destin et Encased, favorise cette fonctionnalité, tout en sachant que le combat tient une grande part dans votre aventure, car le Dôme ne comporte pas uniquement de « Bisounours ».

Encased, comme je l’écrivais plus haut se classe dans les RPG « Old-School *» avec une particularité d’avoir des combats au tour par tour, comme dans XCom, Wasteland, etc.

Il s’agira ici de mener une stratégie d’attaque ou de défense grâce au système de Point d’Action, les amateurs du genre vont se régaler, car les combats offrent une variété gargantuesque de choix tactiques.

 



Attaquez d’abord les forts, ou les faibles suivant votre stratégie, prendre appui sur des allies PnJ et d’utiliser le décor afin de profiter d’une protection accrue, tout en utilisant vos capacités et compétences afin d’éradiquer toutes menaces ou belligérants.

Autant vous le dire, les combats sanglants et gores feront votre jouissance, en de brèves escarmouches très dynamiques, vous vous frayerez un chemin parsemé de cadavres, explosés ou décharnés.

C’est lors des combats que vous vous rendrez compte de l’importance d’avoir forgés un personnage avec des caractéristiques indéniables à la survie par exemple, mais on se rassurera, tout au long de votre périple, vous engrangerez de l’expérience et gagnerez des niveaux.

Chaque nouveau niveau vous assurera de nouvelle compétence et capacités, à vous de bien les optimiser, surtout en fonction de votre style de combat, car autant le dire, les combats peuvent s’avérer difficiles (tout dépendra aussi du niveau de difficulté de départ lors de la création de votre avatar.

Encased, ne révolutionnera pas le genre « RPG au tour par tour », mais au contraire, il s’inspire des bonnes recettes de ses prédécesseurs, comme Fallout où l’on retrouve bon nombre de fonctions et possède aussi une simplicité de compréhension du système tour par tour et de changement de niveau lors de l’augmentation de point d’expérience.

 



Outre les ennemis classiques des environs du Dôme ou sous le Dôme, une forme inintelligible se tapit dans l’ombre, l’IA Maelstrom qui suivant ses envies peut interagir avec son monde extérieur et même influencer le comportement des joueurs (bonus de vœux).

Mais autant vous avertir, passer un pacte avec le diable, il y a toujours un prix à payer et Maelstrom adore les êtres intelligents, qu’il dévore avec envie et appétit, alors comme me disait mon maître : « prudence est mère de sûreté », aussi aventurez-vous qu’en étant bien armé, tant au sens propre que figuré.

Ainsi, Maelstrom peut affecter les capacités et les performances des aptitudes, alors autant le dire, soyez vigilant et observez bien votre environnement, car le malin rode.
À l’instar de ses prédécesseurs, Encased adopte une espèce de jauge de « Karma », ainsi si vous volez ou tuez bon nombre de PnJ, votre statut de perception passera dans la catégorie du « délinquant primaire » à « ennemi public », voire même à « menace pour l’humanité ».

Mais comme dans toute société qui se respecte, le crime est toujours puni avec plus ou moins de démocratie, ainsi, il se peut que le prévenu soit mis à l’amende, ou fasse de la prison, à défaut d’être passé par les armes.

Si vous avez des accointances avec un milieu, évadez-vous de prison, ou payer les juges et à défaut en prenant toutes vos caractéristiques en compte, finaliser l’épreuve du « Labyrinthe de la mort », qui porte bien son nom, tant l’épreuve se veut ardue.

 



Encased ne se joue pas à la « Rambo », son univers demande patience et investissement de temps, au risque de passer à côté de quelque chose de grandiose, car il n’y a pas que les combats qui demandent réflexion, mais aussi les dialogues ont leur importance.

La narration se veut la principale caractéristique du jeu, n’hésitez pas à aborder tous les PnJ, bien souvent, leur science sera une mine d’or de renseignements, alors oui ce sera long, mais « le jeu en vaut la chandelle me disait mon maître ».

Ainsi suivant votre appartenance, vous découvrirez que des ouvriers s’adonnent à des jeux d’argents, totalement illégal sous le Dôme, même si l’argent a été remplacé par des boulons avant d’être converti bien sûr en monnaie sonnante et trébuchante.

Encased reflète parfaitement le monde de l’ »AD », où la débrouille et l’artisanat n’ont pas été oubliés, apportant ainsi une touche de survie dans cette aventure post-apocalyptique.

On oublie vite le Design des personnages, pour sublimer les décors fouillés du Dôme, surtout en extérieur, quand au Gameplay, il va vous tenir en haleine notamment dans vos prises de décisions.

 



La version localisée dans notre belle langue favorise l’immersion de ce monde persistant où il y a tant à découvrir, comme la station-service laissée à l’abandon en passant par les ruines de Nashville et par bien d’autres endroits où grouille le danger.

Les Amateurs de jeu Old-School retrouveront leur marque et leur univers, une belle réussite qui mérite votre Ludo-vidéothèque.

Ah !, Une dernière chose, pensez à nourrir votre personnage, à le faire boire et à le soigner. Sans oublier de lui octroyer un repos salvateur, au risque de le voir tomber de fatigue en plein combat décisif. (Et oui, c’est du vécu.).

Encased permet aussi une rejouabilité des plus aisées, si le décor ne change pas, en fonction de la classe du personnage, de nouveaux dialogues apparaîtront et surtout de nouvelles opportunités.

N'est pas Fallout qui veut, cette saga ayant laissée des traces indélébiles chez les joueurs, que toute tentative de clonage se voit disséquer par les amateurs du genre.

Haletant, intrigant et passionnant, Encased saura convaincre les novices et les Amateurs du genre, notamment aussi par son « addiction », il y a bon nombre de questions qui demandent des réponses, que quelques DLC seraient appréciés.

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
2/12/2022 15:00:00 - Two Point Campus: Académie Spatiale, 6 décembre !
2/12/2022 14:00:00 - ONLYOFFICE Docs : en tant que service en Cloud
2/12/2022 13:00:00 - Cybersécurité : les tendances qui marqueront 2023.
30/11/2022 15:00:00 - CrossFire Legion : Jouable gratuitement du 8 au 11 décembre.
30/11/2022 14:00:00 - Crisis Core Final Fantasy VII Reunion : Trailer
30/11/2022 13:00:00 - Concilier Open Source et édition de logiciel : le modèle gagnant
28/11/2022 15:00:00 - Dysterra “Survival Challenge” : Info et vidéo
28/11/2022 14:00:00 - Cyber Threat Intelligence : l’outil essentiel des stratégies cyber
28/11/2022 13:00:00 - Black Friday / Cyber Monday : Comment réduire les risques cyber
28/11/2022 12:00:00 - De « Lawyers à la dérive » à Nicholas Beaulieu : ITW

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité