Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Jeux Vidéo : Medieval Dynasty : Survivez en plein Moyen-Age, test PC
Posté par JerryG le 24/10/2022 15:00:00 Articles du même auteur



Prémonition ou non, il me semble que le jeu de survie ne manque pas en ces moments de turpitude écologico-climatique, Medieval Dynasty vous plonge en plein Moyen-Age, mes amis du monde console se réjouissent, le jeu sort sur leur jouet.

La noblesse et le Clergé ont la main mise sur le destin des péons, l’ère se veut prospère et le commerce florissante.

Vous incarnez un jeune homme ayant fui la guerre à la recherche d’un havre de paix tout en reprenant son destin en main, vous débarquez dans le village où votre oncle a vécu et vous apprenez son décès par la bouche du « Bourgmestre ».

 



Ne comptez pas sur un héritage sonnant et trébuchant avec des biens immobiliers, esseulé et quasiment sans le sou, votre piètre expérience dans de nombreux domaines vous desservira, mais votre pugnacité fera le reste.

Vous pouvez vous installer où bon vous semble, vous avez obtenu la bénédiction du maire du village, mais à vous de payer dîme et gabelle en contre-partie. Alors choisissez un bel endroit pour y bâtir maison, lotissement, entreprise, artisanat, commerce, etc., et y fonder même une famille voire plus tard une dynastie médiévale.

Mais avant de vous voir aduler par la populace, vous démarrez de zéro, et la tâche rude, alors, amassez du bois, de la pierre, des rondins, et bien d’autres matériaux de construction pour édifier et consolider vos constructions.

Avant toute chose, vous pouvez acheter des outils ou des matériaux, ou les fabriquer vous-même, cela vous reviendra moins cher, même à cette époque, il fallait déjà faire des économies dans de nombreux domaines de la vie.

Ramassez du bois et des pierres pour vous fabriquer une hache, coupez des arbres, débitez-les en rondins, ramassez les tiges de joncs pour en faire de la paille.

Une fois la quantité requise pour construire votre maison, choisissez un emplacement libre proche de ressources afin de vous faciliter l’existence et le futur développement de votre lotissement, pour y attirer de nouveaux colons en mal de paix.

 



Mais avant de pouvoir jouir d’une vie de riche seigneur, il vous faudra travailler la terre, vous défendre contre les bandits et les bêtes sauvages et faire face à bien d’autres considérations de la vie où tout devra être découvert et façonné.

Medieval Dynasty sent le portage console/PC, alors autant vous dire, j’ai du me concocter quelques modifications de touches clavier/souris/Pad, pour y trouver un semblant de GamePlay jouable avec aisance.

Une fois les mécanismes du jeu codifiés, c’est presque un plaisir de jouer, par contre, je vous encourage à disposer d’un « ToDo » sur notre bureau, afin d’y cocher des notes pour le nombre de vos ressources indispensables pour vos constructions.

Ainsi pour vous fabriquer une hache, il vous faudra une certaine quantité de bois et de pierre, cette hache servira à couper des arbres et à débiter des rondins, indispensables pour la construction de votre habitat principal, vous n’êtes pas encore à vous lancer dans un projet immobilier à forte valeur ajoutée.

Medieval Dynasty va vous obliger à être aussi bien au four, au moulin qu’au magasin, construire c’est bien, mais ile ne faudra pas oublier de vous nourrir et de boire, car prise dans le feu de l’action, ne vous étonnez pas de tomber raide mort d’inanition, en pleine construction du poulailler.

Alors menez plusieurs activités à la fois, chassez les bêtes sauvages, récoltez des ressources (bois, baies, etc.), fabriquez-vous de l'équipement, construisez votre maison, érigez un village tout entier, fondez une famille : autant d'aspects qui contribuent à vous plonger dans une expérience vidéoludique unique mêlant plusieurs genres.

 



Ne l’oublions pas, Medieval Dynasty ne se contente pas d’être une espèce de city-builder, l’activité climatique va venir vous mettre des bâtons dans les roues, des hivers saisonniers à des éléments inattendus et inopinés feront de vous un survivant de l’apocalypse.

Si vous avez les nerfs solides, des talents à revendre et une bonne dextérité vous passerez entre les gouttes, mais ne rêvez pas hein, Medieval Dynasty demeure difficile, si ce n’est contraignant, car votre lignée sera menacée.

Medieval Dynasty vous pousse vers vos instincts grégaires, édifier sa maison demeure avant tout le départ du fondement d’une famille, mais avant tout, jouez les Stéphane Plaza avec son équipe de décoratrices d’intérieure.

Il faut survivre coute que coute, alors vous avez le choix, vous installer pour y fonder une colonie durable ou partir pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Alors, si j’ai un conseil à vous donner, commencez au bas de l’échelle et menez petit à petit votre rêve, la tâche demeure ardue, développez les branches comme la chasse, l’agriculture, etc., tout en suivant la trame historique des chapitres qui s’égrainent au fil du temps.

Si la quête principale reste votre but ultime, lancez-vous de A à Z, ou dans l’ordre de votre choix, mais tôt ou tard l’appel du large sera le plus fort, faites des quêtes secondaires et jouez les Indiana John, mais il vous faudra être armé afin de vous défendre contre les loups et les ours qui s’en prennent à vous, n’oubliez pas que vous êtes un steak sur pieds qui se promène en sous-bois.

 



Dieu créa le monde en 7 jours, vous, vous allez mettre beaucoup plus de temps ne serait-ce que pour manager votre petit hameau, qui promet de devenir mégalopole si tous les éléments s’harmonisent en votre faveur.

Medieval Dynasty ne fait pas dans la dentelle et ne ressemble pas à une promenade champêtre, vous devrez vous organiser, un peu comme un travailleur moderne, des heures pour travailler/ bâtir/récolter, des heures pour dormir, le tout entrecoupé d’heures de repas que vous aurez aussi préparés.

Chassez, poser des pièges et affronter les bêtes sauvages feront partie de votre quotidien, sans oublier les quêtes des PnJ, qui vous demanderont d’effectuer des quêtes type Fedex, récupère de l’argile, une faux, portez secours,etc.

Pour cela n’hésitez pas à discuter avec les villageois, sachez que vous devrez faire preuve d’une grande patience et d’une passion pour l’écoute, car il y a lire.

Si vous trouvez que vos journées s’assemblent et se ressemblent, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer, en effet, un crime a été commis au sein du village, vous allez donc devoir endosser aussi le costume de Mike Hammer.

Ce sera l’occasion de vous faire parcourir la lande à la recherche d’indices, d’autant plus que Medieval Dynasty se déroule dans un milieu ouvert le tout en 3D.

Plus vous progressez et plus votre statut se renforce, d’un départ chaotique de survivant, votre but sera de devenir un chef de dynastie, prospère en peaufinant vos spécialités, inutile de cocher toutes les cases, seules celles qui vous intéressent mérites votre attention…

 



Soyez méthodique, fabriquez des armes, des outils (usure), développez votre village en agrandissant aussi les maisons tout en le faisant pour votre industrie.

Le commerce se veut source de profit, voyagez dans le pays pour y créer des liens d’alliances, tout en prenant en compte le facteur saisonnier et l’écoulement de la journée avec son cycle de jour et nuit, il ne fait pas bon se promener au clair de lune.

Il y a beaucoup de choses à faire dans Medieval Dynasty, je dirais même trop de choses (~250), qu’au début je me suis senti un peu perdu, ne sachant pas vraiment quelle branche développer en 1er.

Il vous faudra être drastique dans vos choix et soigner votre réputation auprès du roi, cela peut aider pour le développement de la cité.

Une petite chose aussi, l’union fait la force, alors n’hésitez pas à recruter des ouvriers tout en organisant le travail et à prendre une femme comme compagnon, rien ne vaut la famille.

Au tout début de Medieval Dynasty, je me suis retrouvé comme un écrivain devant sa page blanche, le « trou », je ne savais pas par quoi commencer, car le jeu se veut riche, riche, riche à foison et il y a tellement de choses à faire, à trouver et à mettre en œuvre.

Alors je me suis inspiré d’un poème, qui a bercé mes rêves d’aventurier.

 



Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

J’ai donc opté pour la partie RPG du jeu, faire de l’exploration et finaliser des quêtes pour obtenir de l’expérience et des deniers et augmenter ma réputation. Fort de cette conviction, j’ai bâti mon hameau, embauché du personnel et j’ai fait la cour à une demoiselle, pour agrandir la fratrie et fonder une dynastie.

Médieval Dynatie vous clouera à votre écran, des graphismes somptueux, une musique médiévale qui calque parfaitement avec l’ambiance du jeu, une aventure épique où tout est à faire, sauront vous convaincre, que pour survivre, il n’est pas nécessaire de faire la guerre, mais de s’y préparer.

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
30/1/2023 15:00:00 - ArcheAge: Unchained : Nouveau serveur
30/1/2023 14:00:00 - Wantless : RPG tactique, une démo gratuite.
30/1/2023 13:00:00 - ChatGPT : Un outil de cybercriminalité.?
27/1/2023 15:00:00 - World War Z : Aftermath : Le mode Horde XXL
27/1/2023 14:00:00 - Football Manager 2023 Console : 1er février, PlayStation 5
27/1/2023 13:00:00 - AOC série P3 : Webcam à reconnaissance faciale, station USB-C
25/1/2023 15:00:00 - Transition agroécologique et grandes cultures !
25/1/2023 14:00:00 - Les assurances cyber sont-elles toujours viables en 2023
25/1/2023 13:00:00 - Le Cloud Computing : quels sont ses risques ?
23/1/2023 15:00:00 - Transport Fever 2 : Deluxe Edition, 9 mars sur PC, Mac et Linux/Steam OS

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité