Windows Vista remboursÚ Ó 200 euros

Date 21/7/2008 14:31:56 | Sujet : Info

Si aux temps néandertaliens du PC, l'utilisateur n'avait pas vraiment le choix de son système d'exploitation, de nos jours ce choix existe, pour tant soit peu que l'information arrive jusqu'aux oreilles des régions les plus reculées de notre globe, à l'instar de cet Hawaïen qui après de multiples démarches coûteuses a pu être remboursé du Windows Vista qu'il ne voulait pas sur son PC fraîchement acheté.


Voici une bien belle histoire du combat du pot de terre contre le pot de fer que nous relatent nos confrères de The Inquirer, un "sauvage" de l'île de Hawaii qui venait d'acheter un PC-HP sous Windows Vista s'est fait rembourser le prix de la licence qu'il a dénoncé comme la stipule la fameuse Eula, gain, + 200 euros.

 

Pour rappel, tout acheteur d'un PC sous Windows qui n'accepte pas les termes et conditions de la licence doit contacter le fabricant du PC ou l'assembleur dudit PC pour obtenir le remboursement de la licence de l'OS qui ne sera pas utilisé.

Notre héros excédé de ne pas pouvoir trouver de PC à son goût, fait l'acquisition d'un PC sous Vista mais entame des jours et des jours de palabres aux téléphones, agrémentés de mails aux différents interlocuteurs dans le but d'obtenir le remboursement de sa licence Windows Vista qui ne souhaite pas voir sur son PC.

 

L'opiniâtre s'est vu octroyer par HP, le leader mondial du PC, la coquette somme de 200 euros de remboursement de son Windows Vista, joli coup, plus que la version boîte de Windows Vista coûte 240 euros.

A Notre connaissance, c'est la 4e fois dans le monde qu'un utilisateur dénonce la licence Eula et obtient le remboursement de son OS, une goutte d'eau dans l'océan des millions de PC qui sont vendus dans le monde, mais on n'en oubliera pas pour autant que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Si le gain de 200 euros de remboursement reste une victoire pour notre insulaire qui n'a pas hésité à donner tous les renseignements sur ses contacts pour obtenir gain de cause, il n'a pas précisé ce que lui a coûté cette aventure, entre coûts téléphoniques, coûts des mails et l'usure de sa patience, qui elle n'a pas de prix.

On sourira toutefois devant cette histoire en pensant qu'il est préférable de vivre dans une mégalopole où l'on ne manque de rien que sur une île déserte et paradisiaque où il manque tout et l'on regrettera que la fracture numérique reste d'actualité et encore de mise pour bon nombre.

On s'interrogera alors sur le "Pourquoi" acheter un PC sous Vista et dénoncer l'Eula pour y installer un Linux ?

Notamment quand on pense qu'aujourd'hui, le choix de son OS existe bel et bien [PC sous Windows (Vista et XP) - des PC sous Mac OS/X et des PC sous Linux ] tant en PC fixes qu'en PC portables à moins que les PC sous Windows Vista aient des configurations hardwares plus respectueuses que leurs homologues sous Linux ?

Mais à defaut de faire compliquer quand on peut faire simple, une requête dans Google aurait indiquée à notre ami des offres de PC sans OS qui lui auraient économisé, salive, temps et énervement.





Cet article provient de info utiles
https://www.info-utiles.fr

L'adresse de cet article est :
https://www.info-utiles.fr/modules/news/article.php?storyid=496