Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Sécurité : Evolution du harcèlement : de la cour de récréation au smartphone
Posté par JPilo le 6/5/2015 15:00:00 Articles du même auteur

Le phénomène du harcèlement n’a rien de nouveau : nombreux sont les adultes qui se rappellent en avoir été victimes dans leur enfance. Cependant, alors que le harcèlement « traditionnel » consiste en des agressions physiques et verbales dans les cours de récréation, notre dépendance croissante à Internet et aux équipements connectés fait que le harcèlement dépasse les frontières des écoles.



Dorénavant, il se poursuit en ligne : environ 17 %* des élèves ont déjà fait l’objet d’actes de cyber harcèlement.

1 adolescent sur 5 victime de cyber harcèlement

Une étude réalisée par Kaspersky Lab en coopération avec des psychologues spécialistes des médias de l’Université de Würzburg en Allemagne révèle qu’un adolescent sur cinq âgé de 12 à 15 ans a été la cible de cyber harcèlement. A l’approche de la puberté, il s’agit d’une période critique dans le développement d’un jeune, qui commence généralement à passer plus de temps sur Internet.

Avec le succès grandissant des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Twitter, le monde virtuel s’entremêle toujours plus avec le monde réel.

Le harcèlement suit aussi cette logique et peut très bien commencer dans l’enceinte de l’établissement pour se prolonger en ligne sur les réseaux sociaux.

Au-delà de l’enseignement des techniques de sécurité aux enfants, il est tout aussi important de leur inculquer un usage responsable de la technologie.

David Emm, chercheur en sécurité chez Kaspersky Lab, explique : « Les enfants doivent développer un sens moral lors de leurs interactions avec les autres sur Internet, tout comme avec leurs contacts dans la vraie vie.

Ils développeront ainsi plus d’empathie et cela réduira le risque de les voir glisser dans le cyber harcèlement voire la cyber criminalité. C’est également essentiel afin qu’ils comprennent, dès leur plus jeune âge, les dangers potentiels liés à certaines activités en ligne. »

Le cyber harcèlement, encore plus violent que le harcèlement classique

Bien que le cyber harcèlement ne fasse pas intervenir la violence physique, des éléments laissent à penser qu’il est encore plus violent que le harcèlement classique, et ce pour plusieurs raisons :

• Il est anonyme. Le cyber harcèlement étant souvent « sans visage » dans un environnement caractérisé par l’anonymat, il est plus compliqué d’identifier les harceleurs et de prouver qui est responsable en définitive. Cela signifie également que les harceleurs sont plus distants des dommages qu’ils causent et donc plus enclins à poursuivre leurs agissements.

• Il est difficile d’y échapper. La plupart d’entre nous ont aujourd’hui accès à Internet et toutes les informations humiliantes stockées en ligne sont théoriquement accessibles à tout le monde, indéfiniment.
• Il est permanent. Il est plus difficile d’échapper au cyber harcèlement car les victimes peuvent être contactées sur leur ordinateur ou leur smartphone, à tout moment et partout.

• Il est plus intrusif qu’une interaction en face-à-face. Les harceleurs et les victimes ne se voient pas, par conséquent ils ignorent les expressions du visage, les gestes et les attitudes de leur interlocuteur.

Là encore, les harceleurs sont plus distanciés des effets de leurs actes et se préoccupent par conséquent moins des sentiments et de l’avis d’autrui.

2 enfants sur 3 reconnaissent l’importance du cyber harcèlement

La question se complique du fait que si deux enfants sur trois voient bien dans le cyber harcèlement un véritable problème, rares sont ceux qui se confient à un adulte lorsqu’ils en sont victimes. Astrid Carolus, psychologue spécialiste des médias à l’université de Würzburg, commente :

« Le dialogue est primordial avec les jeunes enfants confrontés au cyber harcèlement. Si votre enfant en est victime, rappelez-lui qu’il n’est pas tout seul. C’est un problème qui touche de nombreux autres enfants. Il existe même un certain nombre de célébrités qui en ont souffert et en ont parlé ouvertement. »

Le harcèlement n’est pas nouveau mais la technologie offre à ses auteurs une facilité sans précédent pour s’en prendre aux plus vulnérables. En exposant de plus en plus notre vie sur les réseaux sociaux, nous risquons d’alimenter involontairement ce risque.

Plus nous en saurons sur le harcèlement, ses causes et ses tactiques dans la société actuelle, mieux nous serons en mesure de le prévenir avec des programmes documentés et efficaces.

Pour en savoir plus.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
18/7/2019 15:00:00 - MXGP-2019 : Trailer et nouveautés.
18/7/2019 14:30:00 - Un siège parfaitement adapté aux Gamers
18/7/2019 14:00:00 - GloomHaven : Accès anticipé et trailer de lancement
18/7/2019 13:30:00 - Des applications du Google-Play-Store traquent les utilisateurs.
17/7/2019 15:00:00 - Where the Water Tastes Like Wine : Aventure Underground.
17/7/2019 14:30:00 - En Vacances : Quelques conseils pour plus de sécurité
17/7/2019 14:00:00 - Train Sim World 2020 : 15.08 sur PC et consoles.
17/7/2019 13:30:00 - Next-Gen et sécurité : Les Français(es), bons élèves ou non ?
16/7/2019 15:00:00 - Trine: Ultimate Collection : PC, consoles et Switch cet automne
16/7/2019 14:30:00 - God Eater 3 : Disponible sur Switch.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité