Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Jeux Vidéo : Jeux Vidéo : Wolfenstein the Old Blood, Test PC
Posté par JerryG le 13/5/2015 15:00:00 Articles du même auteur

Voici une initiative qui ne passera pas inaperçue, alors merci Mr. Bethesda. Bien souvent, le DLC est une partie intégrante et dépendante du jeu original, un peu comme les morilles sont au Chateaubriand. Eh bien, pour le jeu Wolfenstein The Old Blood, inutile de posséder le jeu originel : Wolfenstein The New Ordre, le DLC est un stand alone et se comporte comme un jeu à part entière.

Alors oui, il ne vous faudra pas le jeu maître au départ pour y jouer, Wolfenstein de The Old Blood est un épisode totalement indépendant, vous pouvez donc empoigner le jeu tel quel et ce, sans même avoir joué au jeu original, mais un petit conseil, adonnez-vous au Wolfenstein The New Ordre, vous ne le regretterez pas. Croix gammée assurée.

 



Dans Wolfenstein The Old Blood, vous retrouvez avec plaisir le célèbre BJ. Blazkowiz, toujours aux prises avec les nazis dont il aime exploser les carcasses et comme c’est aussi MachineGames qui signe cet épisode, vaut-il alors son pesant de sang et d’os éclatés que son prédécesseur ? D'autant plus que cette fois-ci, il n’y a pas que des nazis, mais d’autres ennemis plus fantastiques les uns des autres et surtout, retords.

Bien avant The New Ordre, BJ Blazkowiz, faisait ses premières armes, une occasion pour le joueur de pénétrer alors dans l’antre du fameux château Wolfenstein, où paraît-il, sont enfouis des trésors et des révélations, c’est donc votre rôle dans la peau de Blazkowiz de mettre la main, voire les deux, sur ces documents importants.

 



Passé le feu de l’action de la quinzaine de minutes du début du jeu qui va vous mettre tout de suite dans le bain (de sang, évidemment), vos prochains pas se solderont par une punition et vous voici massacré par une unité mécanique et jetée en prison. Afin de vous en sortir une fois de plus, vous devrez utiliser vos facultés d’observation et aiguiser vos réflexes afin de vous sortir indemne des griffes de votre jaulier.

Aussi comme je ne suis pas avare, je vais vous donner un tuyau…. ! Un vulgaire morceau d’une canalisation d’eau usée qui va vous servir aussi bien de piolet que de pic à glace, en un mot, ce sera aussi une arme redoutable entre vos doigts, surtout pour ne laisser aucun témoin gênant dans votre fuite de la forteresse et accessoirement vous pourrez même désosser les unités mécaniques pour leur retirer leur arme.

 



Ce tuyau servira aussi comme sésame pour ouvrir les portes qui barrent votre route vers la liberté, vous utiliserez tuyau pour tuer sans bruit les sentinelles ou les commandants qui trainent dans les couloirs.

Mais bon, il ne faut pas non plus rêver, hein ! C’est bien joli tout cela un tuyau en plomb, mais il vous faudra surtout trouver du lourd. Des armes de bons calibres, car la faune qui grouille dans le château a de quoi filer des cauchemars aux plus aguerris et l'on pourra même se surprendre à admirer l'imagination débordante des nazis dans la création de créatures au service du mal.

 



Heureusement, comme vous êtes la main droite de la justice, vous aurez de quoi occuper vos deux mains avec des pistolets munis de silencieux, ou des fusils d’assaut et tout un arsenal varié tout aussi jouissif.

Si vous aviez apprécié le bestiare de The New Ordre, alors vous ne seriez pas déçu par celui de The Old Blood, surtout avec les unités mécanisées, qui se révèlent de véritables fléaux, alors comme mon maître me le disait : « c’est aussi dans la fuite que l’on trouve le vrai courage ».

Alors afin de bien vous fondre dans la masse, jouez là tout en finesse et profil bas, jouez humble et courbé comme le roseau sous le vent de la tempête, car une fois passé l’orage, déclenchez la tempête.

 



Mais l’on se rassurera, The Old Blood fait la part belle aux bourrins qui se prennent pour Rambo , alors que d'autres la joueront avec prudence, alors sachez que si vous déclenchez une alarme, il vous faudra nettoyer tout le niveau pour vous en sortir vaillamment, car les ennemis non seulement sont nombreux, mais n’hésiteront pas à vous sauter sur le râble et à vous déloger à coups de grenades du trou dans lequel vous vous seriez terré en pensant que ces soldats ne sont que de gros lourdauds.

Heureusement, dans tout ce bruit et cette fureur, certains endroits seront à passer avec douceur et tendresse (unités électrifiées, chiens mécaniques gardiens, etc.), Ce doux mélange entre violence et calme apporte une crédibilité au jeu qui bien que très linéaire vous permettra de légèrement batifoler dans les coursives du château à la recherche de bonus (Or, zones secrètes, etc.).

Parfaitement dans la lignée de The News Ordrer, il fait bon retrouver BJ Blazekowiz et son humour à couper au couteau de commando, le jeu offre même certains passages de purs FPS, un goût peut-être d’un prochain DOOM, qui sait !

 



On appréciera aussi à sa juste valeur, que le mode multijoueur n’ait pas été implémenté dans cet épisode, car entre à défaut de satisfaire à l’effet mode, le jeu se suffit à lui seul et pour ceux qui en douteraient, qu’ils jouent en mode cauchemar et me rappelle.

À raison d’une vingtaine d’Euros pour dix heures de jeux qui vous faites tous les challenges, ce Wolfenstein The Old Blood est un incontournable et le seul nom de Blazkowiz suffit lui aussi à plonger test baisée sur ce chapitre de toute beauté.

Test réalisé sur un PC Business/Gamer :

Proc. Intel Core i5 à 3,30 GHz - 16 Go de Ram DDR3 Kingston HyperX - Carte Graphique MSI-GeForce-GTX 980- 4 Go DDR5 - Écran Dell S 2742 L, tout en Ultra sur du 1920*1024 - SSD Crucial M550 de 512Go + DD 1 To - Windows 7 Pro en 64 Bits - Clavier Steelseries-Apex - Souris Gaming Razer Epic Naga Chroma - Tapis de souris Steelseries CoD BO II - Hub Roccat-Apuri - Ensemble audio Logitech 2.1- Z523 Casque-Micro SteelSeries H- sans-fil.

Note: 10.00 (3 votes) - Noter cet article -




Autres articles
26/11/2019 15:00:00 - Romance of The Three Kingdoms XIV : PC et PS4
26/11/2019 14:30:00 - TSW 2020: Collector’s Edition, disponible PS 4, Xbox One
26/11/2019 14:00:00 - Phoenix Point : XCom-Like, Une édition physique.
26/11/2019 13:30:00 - Gérer identités et droits d’accès : Une nécessité en matière de cybersécurité
25/11/2019 15:00:00 - Grand Fantasia : de jolis donjons pour Thanksgiving !
25/11/2019 14:30:00 - JWE : Retour à Jurasic Pack Console, PC
25/11/2019 14:00:00 - Star Wars Jedi : Fallen Order, test PC
25/11/2019 13:30:00 - Cinebar Ultima & Cinedeck Teufel : Inviter le cinéma dans votre salon
22/11/2019 15:00:00 - The Cycle : Missions d'histoire et une deuxième carte
22/11/2019 14:30:00 - Children of Morta : disponibles sur Switch !

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité