Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Internet : Smart-Security, Pas de crise pour les cartes à puces.
Posté par JulieM le 17/4/2009 0:00:00 Articles du même auteur

L’industrie de la « Smart Security » résiste à la crise Avec près de 7 milliards de cartes à puce sur le terrain, l’activité de l’industrie reste avant tout liée aux profondes évolutions mondiales des modes et styles de vie, peu sensibles à la crise.



En témoigneront les 1500 congressistes et 500 sociétés attendus sur le salon CARTES & IDentification, le rendez-vous mondial de la sécurité numérique et des technologies intelligentes, du 17 au 19 novembre 2009 à Paris Nord Villepinte.

Personne ne va cesser d’utiliser son téléphone mobile ou abandonner sa carte bancaire pour faire ses achats. De même, crise ou pas, les frontières doivent être franchies avec des titres d’identité sécurisés… Structurellement, les trois grands marchés de l’industrie de la carte à puce que sont la téléphonie mobile, le paiement et l’identité, ne s’exposent aujourd’hui qu’à des effets collatéraux ou marginaux de la crise financière qui touche l’économie
mondiale.

Les derniers résultats des principaux acteurs de cette industrie montrent non seulement une forte résistance au ralentissement de l’activité mais aussi un potentiel de développement toujours très important.

Trois raisons d’être optimiste

D’abord, l’industrie de la « Smart Security » aborde la crise après avoir achevé ses programmes de réduction des coûts, de rationalisation et d’internationalisation. Cette assise désormais mondiale est un facteur d’équilibre
pour optimiser les coûts opérationnels et faciliter l’accès aux marchés.

La dernière crise que cette industrie ait connue, en 2001, avait révélé son étroite dépendance avec le secteur des télécoms, de l’Internet et du mobile naissants, avec des effets qui s'étaient propagés par l'industrie des semi-conducteurs.

Cette fois, en dépit de son caractère plus global et profond, la crise produit ses effets les plus violents sur les secteurs de l’immobilier et de l'automobile, en épargnant quelque peu l’économie numérique.

Ensuite, l’industrie de la « Smart Security » a désormais acquis une masse critique qui lui donne une indépendance qu’elle n’avait pas lors de la dernière crise. Elle est beaucoup moins dépendante d'autres secteurs d'activité. Elle a acquis de l’autonomie par le poids qu'elle représente désormais (bientôt 7 milliards de cartes à puce sur le terrain, plus de 4,5 milliards de cartes livrées cette année), en particulier dans l'environnement mobile.

Enfin, les trois grands marchés de la « Smart Security » sont plus tirés par une évolution longue et profonde des styles et modes de vie que par des politiques d’investissement. Même si les prévisions faites en novembre dernier par Eurosmart pour l’année 2009 risquent d'être légèrement revues à la baisse au cours des mois qui viennent, les taux de croissance prévus du nombre de cartes commercialisées sont supérieurs à 10%.


Le marché de la SIM qui devrait encore croître de 12,5% se révèle très peu dépendant de celui des téléphones mobiles qui devrait cette année baisser de 8% en volume*. Le marché de la SIM est en réalité très lié au nombre d’abonnés au GSM qui a atteint l’an dernier 3,4 milliards (pour 3,6 milliards de cartes SIM livrées).

On peut estimer entre 2,3 et 2,5 milliards de cartes SIM directement livrées pour répondre à une demande induite (renouvellement, changement d’opérateur) par un "effet de parc installé" indépendant des ventes de mobiles et
des nouveaux abonnements.

Le marché de la carte de paiement paraît également assez armé contre les mouvements qui affectent déjà les comportements d'achat des consommateurs. Avec un taux de progression de 14,8% en volume**, la carte bancaire reste l’un des moyens privilégiés pour les banques de détail de fidéliser et de gagner de nouveaux clients.

La croissance de ce secteur reste globalement tirée par la demande dans les domaines de la sécurité et de la migration EMV. Ceci vaut également pour le marché des terminaux de paiement et pour celui du marché de l'authentification forte.

L’accès sécurisé aux services de banque en ligne s’avère être un moyen pour les banques de répondre à des impératifs de régulation, mais aussi de notoriété et d'image.

Dans le secteur de l'identité, un même constat s’impose :

La sécurité, y compris le confort apporté par l’usage de documents de voyage sécurisés, devient un facteur de développement. De plus, les Etats ont besoin d’accélérer les programmes de réforme des procédures administratives pour des raisons d’économies et d’efficacité des services publics.

Ces e-services apportent également des gains de confort (moins de déplacements et de file d'attente) aux citoyens et devraient contribuer à la constitution d’une démocratie numérique. Afin de suivre toutes les évolutions des marchés de l’industrie de la « Smart Security », et découvrir le dynamisme du salon CARTES & IDentification, rendezvous du 17 au 19 novembre prochain à Paris Nord Villepinte

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
13/9/2019 15:00:00 - Trine 4 : Nouvelle vidéo du jeu.
13/9/2019 14:30:00 - RGPD : Nouvelles lignes sur Cookies et Traceurs.
13/9/2019 14:00:00 - Resident Evil : Project Resistance.
13/9/2019 13:30:00 - Cybercriminalité : Toujours le facteur humain.!
12/9/2019 15:00:00 - Train Simulator 2020 : Annoncé au quai 19.09
12/9/2019 14:30:00 - Star Trek Online : Awakening, Console le 15.10.
12/9/2019 14:00:00 - Rage 2 de Bethesda ; Le soulèvement des spectres.
12/9/2019 13:30:00 - Ordinateur de bureau, ou PC portable : That is a question!
10/9/2019 15:00:00 - Plants Vs. Zombies : La bataille de Neighborville
10/9/2019 14:30:00 - Ping Identity : Gestion des Accès.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité