Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets
Arlo

Jeux Vidéo : Vampire : The Masquerade – Swansong ? Test PC
Posté par JerryG le 7/6/2022 14:00:00 Articles du même auteur



On pensait à tort que les vampires se contentaient de boire le sang de leur victime dans le but de survivre, quitte aussi à faire la chasse aux autres protagonistes (Lycanthropes, et autres hybrides de croisements consanguins), Vampire The Masquerade – Swansong , nous dévoile la face cachée d’un mal qui ronge les sociétés de toute sorte.

Branle-bas de combat au sein de la Camarilla sise au pays de Britney, un pas de trop a été franchi et le code rouge déclenché, l’institution séculaire joue sa survie, la chasse vient d’ouvrir, Emen, Leysha et Galeb, convoqués par le conseil doivent résoudre la crise.

 



Autant vous prévenir d’entrées, Vampire : The Masquerade – Swansong s’apparente à une RPG, oui mais surtout narratif, alors autant dire que les puristes se délecteront du précieux breuvage des flots de sang constituant les dialogues, quant aux autres, ils risquent bien de vomir leur bile, car du dialogue, il y en a, jusqu’à l’overdose.

Passez cet écueil de la première heure, plongez-vous dans ce monde terrifiant des vampires et grâce aux dialogues, apprenez-en plus sur ce monde de la nuit, il en va de la survie de la princesse Hazel Iversen, qui sait jouer d’une main de fer dans un gant de velours, elle compte bien assoir son pouvoir et faire respecter la Mascarade, la loi vampirique qui dissimule jusqu’à présent, l’existence secrète des créatures de la nuit aux humains.

La lutte des pouvoirs bat son plein, trahison, corruption, complot et politique et bien d’autres choses vous feront dresser les poils.

Comme mon maitre me le disait : « Prenez de la peine à écouter et à lire, la substantifique moelle se distille au fil du temps ». Et croyez-moi, quelquefois, cet affût de dialogues supplante le Gameplay et nous enivre, la trame de l’histoire s’enlise dans de nombreuses phases d’investigation à la façon d’un Mike Hammer.

 



« La patience est une vertu » me disait mon maitre, et le Saint Graal au bout du tunnel, car à tour de rôle, vous vous transporterez dans la peau des trois piliers Emen, Leysha et Galeb, dans leur peau et tour à tour, vous enquêtez afin de démêler le vrai du faux et ainsi lever le voile sur le mystère entourant les événements tragiques qui menacent la secte vampirique.

De cette intrigue sanglante, de quoi raviver la flamme qui brule en vous et qui sonné par tant de verve aurait pu vous faire lâcher prise.

Le secret de Vampire The Masquerade – Swansong, réside justement dans ce mélange audacieux de dialogues et d’action sous-jacente, car de chacun des trois consorts de l’histoire disposant de pouvoir surnaturel, vous aidera dans la recherche de la vérité.

Usez et abusez de ces pouvoirs, envouter les âmes faibles dans le but de leur soutirer des indices révélateurs, ou fondez-vous au milieu des autres en ayant pris l’apparence de l’un de vos ennemis et au mieux, téléportez-vous dans un lieu inaccessible en apparence, mais au combien salvateur, à la façon de Corvo ou d’Emily Kalvin.

 



Mais bien souvent les héros déchus souffrent intérieurement, Emen, Leysha et Galeb n’échappent pas à l’adage, développant une personnalité propre et tourmentée, ils sont en proie à des doutes et leur passé torturé, pourrait bien jouer en leur défaveur.

On aurait pu s’attendre à une action dantesque, rempli d’un maelstrom de sang et de corps décharnés, notamment avec Leysha, en proie à ses troubles psychologiques, véritables démons qui phagocytent son aventure au sein de la Camarilla.

Vampire: The Masquerade – Swansong, nous compte plutôt une histoire de vampire démonique et terriblement puissant, mais hélas le côté jouissif de la destruction et de combats épiques, ne se résument qu’à des joutes verbales où il faudra choisir la bonne réaction en fonction de vos points d’influence grâce au sang étanché..

Vampire: The Masquerade – Swansong, porte aux nues la notion de choix, ici le bon choix influencera sur le déroulement de l’histoire et vos actes, auront des conséquences positives, ou négatives sur la suite.

 



Aussi si je peux vous donner une suggestion, optez plutôt pour la réflexion avant l’agissement, analysez la situation, envisagez toutes les options et ne laissez aucun recoin non visité, vous devrez jongler entre les différentes fonctionnalités des personnages, piratage, compétences de joute verbale, persuasion, etc.

Mais je vous l’accorde, l’évolution de la progression usera vos nerfs, trop lente, peu dynamique et plus le temps s’écoule, plus vous aurez l’impression de faire du surplace, aussi, fixez-vous une ligne de conduite, vous ne pourrez pas être au four, au moulin et au magasin, alors faites des choix dans la conduite de votre aventure.

En vérité je vous le dis, si vous avez apprécié « Torment : Tides of Numenera », alors Vampire: The Masquerade – Swansong, devrait-vous plaire, car quoique l’on en pense, ce RPG narratif sait nous raconter une histoire où l’empathie pour les héros vous prendra par la main.

Outre le dialogue à profusion, affutez vos canines, enfin je veux dire vos méninges, car les énigmes seront aussi de la partie et quelle que fois, il faudra faire preuve de réflexion, car de prime abord, rien n’est évident dans ce monde de vampires, vous jouerez sur 3 registres, le récit, la notion de choix et les caractéristiques des personnages de l’histoire.

 

 

Bon, ne vous attendez pas à des personnages à la hauteur graphique d’un The Witcher, ici, il existe comme un aspect de cire et les visages demeurent aux placides que les cadavres parsemant leur chemin.

Mais entendons-nous bien, les graphismes ne font pas le jeu, dans cette adaptation de vampires, le fond de la trame saura vous scotcher pour une paire de dizaines d’heures, pour tant soit peu que vous résistiez aux dialogues, car ils ont leur importance.

Ce RPG narratif avance ses arguments au fil de votre progression alternant d’un vampire à l’autre, une espèce de projection intemporelle.

Petit facteur d’influence, vous devrez gérer aussi les besoins physiologiques de vos vampires, comme la faim, qui vous obligera à exercer vos pouvoirs avec modération ou avec raison.

Mais attention, évitez de boire jusqu’à la lie, les cadavres font désordre et vos capacités sur le long terme seront influencées et de nombreuses conséquences risquent d’en découler pour votre plus grand malheur, au risque de constater un changement radical de l’histoire, qui changera aussi le destin des 3 vampires.

 



Vampire The Masquerade – Swansong, nous embarque pour un récit d’aventures aux multiples rebondissements en fonction de vos choix voulus ou non, alors si vous aviez rêvé d’incarner un vampire, vous serez servi sur un plateau d’argent.

Mais ce ne sera pas une promenade de santé, vous devrez faire preuve de discernement, car la frontière entre le réel et le surnaturel possèdent une aura des plus floues et des rumeurs de complots, aux luttes du pouvoir, il sera plus sage d’œuvrer dans l’ombre, pour protéger votre clan.

Sachez démêler le vrai du faux, développez les compétences et autres disciplines de vos vampires en fonction de votre stratégie, jouez sur le thème de la séduction rapporte plus que celui de l’intimidation, mais ça, ce sera votre choix.

Vampire The Masquerade – Swansong, ouvre la voie d’un Gameplay particulier, ce sont les conséquences qui guideront vos choix et avant de tout massacrer, analysez la situation, pour réfléchir, car vos décisions, pourront changer le cours de l’histoire de la Camarilla.

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
28/11/2022 15:00:00 - Dysterra “Survival Challenge” : Info et vidéo
28/11/2022 14:00:00 - Cyber Threat Intelligence : l’outil essentiel des stratégies cyber
28/11/2022 13:00:00 - Black Friday / Cyber Monday : Comment réduire les risques cyber
28/11/2022 12:00:00 - De « Lawyers à la dérive » à Nicholas Beaulieu : ITW
25/11/2022 15:00:00 - One Pierce Odyssey : Vidéo, PC et consoles
25/11/2022 14:00:00 - La coupe du monde au Qatar attire les acteurs malveillants
25/11/2022 13:00:00 - Achats en ligne : renforcer sa sécurité pour les fêtes de fin d’année
23/11/2022 15:00:00 - The Great War : Western Front : aperçu du gameplay
23/11/2022 14:00:00 - Mastodon : Les bonnes pratiques cyber à adopter
23/11/2022 13:00:00 - Philips 27B1U7903 : le must de la performance

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



Bitdefender

Pocketalk
Arlo





© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité