Enregistrez-vous sur www.info-utiles.fr    Connexion
    
Menu principal
Navigation dans les sujets

Internet : L'accès à Internet se fait depuis un ou plusieurs terminaux mobiles
Posté par JulieM le 29/10/2012 14:00:00 Articles du même auteur

Les terminaux mobiles s’imposent comme un moyen privilégié d’accès à  Internet. Ils sont utilisés chaque jour par plus de deux tiers (69 %) des  internautes interrogés par Accenture (59 % en France) pour son étude Mobile Web Watch 2012.



Menée auprès de consommateurs en Europe, en Amérique latine et en Afrique du Sud, cette étude indique par ailleurs que les Smartphones sont les terminaux mobiles les plus couramment utilisés pour accéder au Web (par en moyenne 61 % des répondants), suivis des netbooks (37 %) et des tablettes (22 %).

L’étude révèle que les économies émergentes telles que le Brésil, l’Afrique du Sud et la Russie sont pionnières dans l’adoption des terminaux mobiles (plus de 70 % en moyenne) pour l’accès à Internet. En raison de leur coût abordable, les Smartphones sont plus susceptibles que d’autres équipements de servir de passerelles d’accès à Internet sur ces marchés émergents.

Dans les économies matures, l’Internet mobile est également en progression. En Allemagne, l’usage des Smartphones pour accéder à Internet a triplé depuis 2010 (passant de 17 à 51 %). En Suisse, 67 % des personnes interrogées emploient aujourd’hui un téléphone mobile pour aller sur le Web, contre 27 % en 2010. En Autriche, le pourcentage des Mobinautes a doublé en deux ans (de 31 à 62 %). Pour la France - qui n’a pas fait partie du panel de l’étude les années passées – cette proportion est de 53 %.

« La progression de l’Internet mobile, conjuguée à la propension à payer pour des applications mobiles telles que le Cloud ou d’autres services premium, ouvre d’importantes opportunités pour les acteurs des secteurs des télécommunications, des médias et des technologies », commente Jean-Laurent Poitou, responsable mondial de la stratégie et du développement des activités d’Accenture dans les secteurs des Télécoms, Média & Technologie. « Pour arriver à saisir les opportunités d’un tel marché de masse, ils devront continuer à faire preuve d’innovation et surtout développer de nouvelles collaborations, entre opérateurs, fabricants et fournisseurs de contenus et d’applications. »

Une croissance alimentée par la disponibilité des applications mobiles

Un écosystème grandissant d’applications mobiles nourrit l’essor rapide de l’Internet mobile, facilitant aux consommateurs l’accès à des services qu’ils jugent importants. 71 % des mobinautes interrogés ont ainsi téléchargé des programmes ou des applications sur leur mobile. Les applications d’information (horaires de train, météo, actualités) rencontrent le plus de succès, séduisant en moyenne près de trois quarts (72 %) des personnes consultées, ce chiffre grimpe à 79 % en France. Elles sont suivies de près par les applications de loisirs (70 % en moyenne, 73 % en France).

L’étude révèle également que les contacts avec d’autres utilisateurs constituent la principale activité des mobinautes. L’envoi ou la réception d’e-mails via un logiciel installé est l’occupation favorite des consommateurs interrogés (70 %). Viennent ensuite la participation à des réseaux sociaux (62 %) et la messagerie instantanée (61 %).

Pour les jeunes, les réseaux sociaux et la messagerie instantanée s’affirment comme des outils essentiels de communication. Deux tiers (68 %) des 14-19 ans s’en servent au moins une fois par jour. 16 % de cette tranche d’âge représente de « gros utilisateurs » communiquant via les réseaux sociaux et la messagerie instantanée plus de dix fois par jour depuis leur mobile. La proportion des plus de 30 ans utilisant ces services quotidiennement est nettement inférieure (de 41 à 57 %) et seuls 3 à 9 % d’entre eux y recourent intensivement.

Les personnes interrogées sur les marchés émergents que sont le Mexique et l’Afrique du Sud sont les plus nombreuses à utiliser l’e-mail mobile et la messagerie instantanée (plus de 80 % dans les deux pays). Parmi l’ensemble des sondés, 27 % se servent de leur mobile pour accéder à Twitter et à des blogs, et près de la moitié (46 %) pour effectuer des opérations bancaires.

Potentiel de croissance des services payants

L’étude met également en lumière le fort potentiel de croissance des services mobiles payants (Cloud, infos, Bourse, jeux…). 59 % des répondants à cette étude menée dans 13 pays sont au courant de l’existence de services cloud ou de stockage de données, et 78 % sont disposés à payer pour des applications cloud. Les consommateurs sont encore plus intéressés par les services premium (à 87 %).

« Cette forte demande de services mobiles en matière d’information, de loisirs et de réseaux sociaux, qui génère un trafic vidéo intense, va nécessiter des investissements considérables et soutenus dans la modernisation des infrastructures », souligne Jean-Laurent Poitou. « Les entreprises doivent se montrer réactives, transformer leurs modèles opérationnels et s’appuyer sur les technologies de gestion de la relation client mobiles et via le Cloud pour faire face à l’évolution des demandes de leur clientèle. »

Avec le développement du marché de l’Internet mobile, la sécurité et la confidentialité des données demeurent des sujets majeurs de préoccupation pour 79 % des consommateurs interrogés. En outre, 95 % d’entre eux rangent le coût des connexions Internet parmi leurs cinq premiers critères de choix d’un opérateur.

Parmi les autres enseignements de l’étude :

• Les consommateurs souhaitent une couverture universelle, la grande majorité d’entre eux (89 %) plaçant la qualité du réseau en tête des critères pour le choix d’un prestataire de services, talonnée par la couverture géographique (88 %), le débit de la connexion (85 %) et le coût du service (81 %).

• L’usage des services mobiles est le plus répandu chez les jeunes (82 % chez les 14-19 ans, contre 81 % pour les 20-29 ans, 74 % pour les 30-39 ans, 66 % pour les 40-49 ans et 45 % des utilisateurs âgés de 50 ans et plus).

• Les mobinautes sont davantage des hommes (73 %) que des femmes (66 %).

• La publicité sur mobile est considérée comme une nuisance par 38 % des personnes interrogées, quand il s’agit de bannières, et par 37 % d’entre elles lorsqu’elle prend la forme de textos.

• Plus de 90 % des sondés accueillent favorablement les messages d’information sur des offres spéciales, promotions et coupons de réduction, 60 % les trouvant même agréables.

• Les participants à l’étude sont plus nombreux à accéder au Web sur un Smartphone pour des raisons personnelles (58 %) que professionnelles (20 %).

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -




Autres articles
25/6/2019 15:00:00 - Automachef : la cuisine robotisée. Diabolique. Test PC.
25/6/2019 14:30:00 - We. The Revolution : Disponible PS4, Xbox One, Switch !
25/6/2019 14:00:00 - Les Sims 4 : Iles paradisiaques, disponible - PC
25/6/2019 13:30:00 - Blazing Chrome : 11.07, Xbox One, Switch, PS 4, PC
25/6/2019 13:00:00 - Le Web n'est plus mondial. Conséquences pour l'Europe!
24/6/2019 14:30:00 - Vos ports USB sont ils sécurisés ?
24/6/2019 13:30:00 - Monster Hunter World Iceborne : PC et Une bêta sur PS4
24/6/2019 13:00:00 - Kindle Oasis : Lisseuse à écran Paperwhite 7"
21/6/2019 15:00:00 - Dead by Daylight : Jeu de survie sur mobile
21/6/2019 14:30:00 - Les Français ne veulent plus utiliser de mots de passe

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.



Facebook
facebook
Bitdefender



www.bitdefender.fr

Bitdefender






© 2008 info-utiles.fr - Tous droits réservés  |  hébergé par www.iloclic.com   - règles de confidentialité